Je suis une grenouille, vous êtes une grenouille…Embrassez-moi!

Je suis une grenouille, vous êtes une grenouille … Embrassez-moi!

« I’m a frog, you’re a frog…KISS me. »

C’est une citation tirée d’une chanson très populaire de Robert Charlebois, sortie au début des années 70 au Québec.

Étant Québécois, nous sommes tous conscients que les Canadiens anglophones nous appellent ainsi. Je ne connais pas avec certitude la raison pourquoi, mais c’est un compliment.

Quant à nous, les Canadiens francophones, nous traitons les autres de « tête carrée ». Je ne suis pas sûr pourquoi…Comme si ça reflétait une vraie différence entre les anglophones et les francophones.

Les Français ont une origine latine…Ils ont le sang chaud, ils sont plus chaotiques et moins prévisibles.

Les Anglais sont plus systématiques, davantage des gens d’affaires, un peu plus froids (en apparence dû moins)…réglés comme une horloge.

Et nous…nous ressemblons à des grenouilles.

J’aime beaucoup cette analogie.

Elle me rappelle le modèle de Cynefin développé par Dave Snowden.

Oh, je ne comprends pas toutes les subtilités du travail de Dave, mais plus j’en parle et plus je le comprends. Et j’apprécie sa beauté et sa logique.

Cynefin_as_of_1st_June_2014

Une règle est simple. Vous la regardez et vous la « comprenez ».

Une horloge suisse est compliquée. Une fois entraîné à utiliser la bonne procédure, vous allez éventuellement « la comprendre ». Oh, vous allez sûrement avoir besoin d’un peu d’expertise en art, mais la montre va continuer à tourner.

Une grenouille est complexe. Mettez une grenouille sur une table et essayez de deviner dans quelle direction elle sautera. Bonne chance. Mettez 50 grenouilles dans une pièce et…Oh, vous comprenez le principe.

Essayer de gérer des grenouilles avec des procédures simples, beaucoup et beaucoup de procédures simples, pour simplifier au maximum (KISS, keep it short and simple) ne créera que du CHAOS. Les vraies grenouilles ne comprennent même pas des procédures simples et ne respectent tout simplement …rien…à l’exception des mouches.

Les grenouilles comprennent ce fait simple : elles sont carnivores et vont manger de la viande. Principalement de « la viande volante » (« flying meat »). Les moustiques et les mouches sont leur repas favori.

Donc une grenouille sautera probablement quand une mouche volera devant elle.

Ceci clarifie le portrait (Ok, ok…Savoir dans quel sens la mouche volera est aussi un système complexe…mais hey, une étape à la fois!)

J’aime les métaphores. Elles ne sont pas parfaites, mais elle aident les gens à comprendre des situations complexes (Ok, ok…C’est peut-être une mauvaise excuse pour justifier l’imperfection de ma métaphore sur la grenouille)

Nous sommes donc des grenouilles. Nous tous.

On aime penser qu’on est comparable à des horloges suisses, fonctionnant bien, grâce à des tonnes de procédures.

Ou on va même penser, absurdement, qu’on « comprend » tout en regardant la situation du premier coup…simplement.

Mais la dure réalité est…

Que nous sommes des grenouilles!

Nous sautons dans toutes les directions, complexifiant le travail des gestionnaires qui se retrouvent devant un enfer compliqué : des révisions de procédures et des cartes de processus.

À moins que…

À moins que nous comprenions que les grenouilles sautent pour se nourrir.

Et qu’un groupe de grenouilles affamées va probablement sauter dans la même direction…aussi longtemps que la nourriture y sera.

Les grenouilles et les mouches.

Changez la nourriture et vous changerez le saut.

J’aime beaucoup cette analogie.

Donnez à votre équipe une mission et des principes clairs et simples (KISS) et laissez-les être des grenouilles.

Imposer des « comment » et des « quoi » et d’autres directives inutiles et votre équipe…restera des grenouilles de toute façon.

Je vais citer Dee Hock, le fondateur de VISA encore une fois : « Des principes clairs et simples vont entraîner des comportements complexes et intelligents. Des règles et des procédures compliquées vont entraîner des comportements simples et stupides. »

Le modèle de Cynefin suggère que pour gérer des situations complexes, on devrait d’abord comprendre avant d’agir. Ça suggère également que nous devons accepter, avec humilité, que les situations complexes sont imprévisibles et qu’elles sont plus complexes qu’on l’imagine. Des grenouilles qui sautent dans tous les sens. Ça semble être un chaos…un chaos organisé, dû moins!

Humilité.
Exploration.
Réfléchir et comprendre.
Avant d’agir.

Le CHAOS est le résultat
lorsqu’on agit avant de penser
lorsqu’on ne comprend pas des principes simples
et lorsqu’on est incapable d’écrire ou de penser à des procédures. Est-ce qui c’est si important de les suivre à la lettre ?

Donc

Je suis une grenouille, vous êtes une grenouille…Embrassez-moi.
Robert Charlebois est un chanteur-compositeur. C’est un artiste.

L’art est complexe et mystérieux. C’est une forme de communication bien comprise par son créateur et quelques fans privilégiés « qui le comprennent ».

Robert Charlebois « a compris ». Il ne pensait sûrement pas à l’organisation intelligente ou à la gestion complexe…

Mais il a tout de même « compris »

Je suis une grenouille, vous êtes une grenouille… EMBRASSEZ-moi.
Mais n’oubliez pas de me donner une mouche…ou un moustique…À votre guise.

Et laissez-moi sauter. Vous n’avez pas le choix de toute façon.

Est-ce que vous « comprenez »?


Matériel protégé par le droit d’auteur © Aliter Concept™ 2017. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info