NASAGA 2009, partie 3

NASAGA 2009, partie 3

Un ado sur une console de jeux vidéo joue-t-il ou travaille-t-il? Observez attentivement avant de répondre…

Comment appelle-t-on une activité qu’on pratique à répétition jusqu’à devenir vraiment performant? Que différencie l’étude et la pratique d’une tâche à celle de jouer à un jeu vidéo demandant de la dextérité et de la réflexion?

Regardez à nouveau votre ado et admirez avec quelle persévérance il s’applique à répéter la même routine jusqu’à devenir expert. Et quelle joie ressent-il quand le tableau, la tâche, le niveau, le « boss » est enfin achevé? Le pur plaisir de la performance! Et le désir de travailler encore plus fort pour accomplir la prochaine tâche…

Travail-Performance-Plaisir-Travail-Performance-Plaisir etc.

Le cycle vertueux que tous les formateurs veulent instiller dans le coeur de leur auditoire. Le cycle qui commence par le plaisir.

Vos cours, vos interventions sont-elles conçues pour le plaisir de votre auditoire? Dans le cas contraire, comment pouvoir espérer générer chez nos participants le désir de faire des efforts pour transférer leurs nouvelles compétences? Comment espérer améliorer leur performance s’ils ne mettent aucun effort à essayer les nouveaux comportements pour lesquels vous les avez formés?

Une grande leçon d’humilité me frappe à la sortie du congrès…la performance par le plaisir! Jean-Luc Tremblay le décrit dans son livre du même titre.

Concevoir des formations pour générer le plaisir par le jeu et autres activités didactiques ludiques. Laissez vos apprenants faire l’expérience du plaisir d’apprendre!

« Me? I’am just a trainergizer! You can tell me by the way I walk… » (Inspiré d’une célèbre pièce de Genesis)

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Mesures démesurées

Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ».

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info

Les structures dissipatives et la conformité

Les structures dissipatives et la conformité. Certains de mes lecteurs assidus et quelques admirateurs (ben oui, j’en ai…) me trouvent un peu (un peu petit peu)… disons… "out of the box" (restons poli !).

Plus d'info

Cet hôpital a payé 2000$ pour un support à crayon !

Simplement en ne comprenant pas la cinquième discipline des organisations. Peter Senge a écrit, en 1991, sur le sujet des disciplines des organisations intelligentes. L’esprit d’équipe, le souci de développement du personnel, les modèles mentaux, la vision commune et finalement la pensée systémique. Cette pensée systémique que la plupart des organisations tentent de fragmenter par des processus compliqués basés sur des procédures rigides et nombreuses.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 5

5 règles plus loin où en sommes-nous ? Il manque encore la règle de fondation : la confiance. 0- Faire confiance.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 4

5 règles pour créer une culture Qualité...Il en reste une : 1- faciliter les interactions entre les individus.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.