Populaires les caisses?

Populaires les caisses?

Définition du mot « populaire » selon Larousse en ligne:

  • Qui est propre au peuple, en usage dans le peuple : Bon sens populaire.
  • Qui s’adresse au peuple, au public le plus nombreux, qui est conforme aux goûts de la population.
  • Qui a la faveur de la population, du plus grand nombre : Un professeur très populaire dans sa classe.

Ah.

Bon.

 

Une série de récentes expériences me fait douter de la légitimité du nom.

  • Qui est propre au peuple, en usage dans le peuple : Bon sens populaire.

Bon sens? Je ne connais personne qui facture à chaque fois qu’il ouvre la bouche (bon, bon, certains avocats peut-être…).

Mais je sais que je frustre un peu plus à chaque transaction financière. Une transaction qui implique une personne à un comptoir-services et qui prend 15 minutes… pas de problème. Mais une transaction électronique sur un site web peu convivial… payer pour ça?

Où est le gros bon sens là-dedans?

 

  • Qui s’adresse au peuple, au public le plus nombreux, qui est conforme aux goûts de la population.

Conforme aux goûts de la population!?

Avec un comptoir-services qui ferme à 14:00 chaque jour?

Je n’ai pas osé vérifier si le comptoir-service était fermé en plus sur l’heure du lunch…

 

  • Qui a la faveur de la population, du plus grand nombre : Un professeur très populaire dans sa classe.

Fermé à 14:00… pas sûr que ça plaise à beaucoup de gens actifs.

Points de services en région qui ferment les uns après les autres, sans même laissé un guichet automatique pour assurer un minimum de services à la population locale… pas sûr que ça ne plaise à beaucoup de gens non plus. Une preuve tangible de cette grogne, et je soupçonne qu’il y en ait d’autres, la récente tentative de destitution d’un conseil d’administration d’une caisse régionale… Populaires les caisses?

Frais financiers qui augmentent.

Rénovations à grands frais de certaines succursales.

Services qui diminuent.

Site web peu convivial.

Hmm… comme stratégie d’affaires, on ne joue pas avec les grands esprits ici.

 

J’ai eu des expériences semblables à la Banque de Montréal qui refusait de m’accorder une marge de crédit d’affaires après avoir ouvert mon compte d’entreprise et en ayant mon hypothèque personnelle chez eux…

Je veux bien acheter Québécois. Encourager l’achat local et tout le consumérisme patriotique, mais…

 

Tiens, quel est ce signe qui attire mon regard ?

Banque Royale ? Pourquoi pas?…

Populaires les caisses?

 

 


Matériel protégé par le droit d’auteur © Aliter Concept™ 2016. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour aider vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Questions, questions.. et quelques réponses

Juin 2017 : 3 communautés de pratique.   J’utilise un nouvel outil depuis queqlues mois : SLI.do! Oh, ce n’est [...]

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Les réponses à des questions du BootCamp Formation 2017

Les réponses à des questions du BootCamp Formation 2017. Je réponds à plusieurs questions que des participants à ma conférence au BootCamp Formation ont posé en utilisant www.slido.com : le sujet de la conférence était l'apprentissage social, un sujet qui m'est cher.

Plus d'info

Avez-vous remarqué...?

Pas d'article cette semaine. Rien à dire? Pas vraiment... Laissez un commentaire pour confirmer que vous avez remarqué... et devinez pourquoi je n'ai pas écris.

Plus d'info

500 $ pour décider comment payer une facture de 300 $

Suite de ma montée de lait récente sur les dédales bureaucratiques nécessaires pour payer 50 $ à six étudiants. Une fois mon article écrit j’ai de nouveau tenté d’éviter les affres bureaucratiques aux étudiants en me disant que le gros bon sens prévaudrait. Appel à la secrétaire responsable de l’envoi des moult formulaires. "Désolée. On n’y peut rien. Je vous passe le professeur responsable du projet." La cascade de la non-responsabilisation commence...

Plus d'info

Cette école a payé 1500$ pour une facture de 300$

Aujourd'hui, comme payeur de taxes, je pète ma coche. Je deviens convulsif de colère. J'en ai assez de payer pour des tâches sans valeur ajoutée, inutiles, débilitantes et… très coûteuses. Comme contribuable, JE dois, vous devez, vous insurger contre ces dépenses inutiles en ces temps d’austérité où les budgets des ministères de l’Éducation et de la Santé sont réduits année après année, induisant des coupes de services alors que des tâches inutiles sont encore et encore ajoutées à des fins obscures de contrôle de coût. Quelle belle leçon d’ineptie et d’inefficacité on donne à nos jeunes… Quel bel avenir ils ont devant eux ! Mettons fin aux abus de la bureaucratie ! Assez, c'est assez !

Plus d'info