Découvrir l’organisation intelligente : Une vieille carte pour une nouvelle route

Découvrir l’organisation intelligente : Une vieille carte pour une nouvelle route

Imaginez la scène : votre GPS tombe en panne et la seule carte routière disponible est celle qui date de 1994, à moitié couverte de moisissure, derrière le pneu de secours de votre véhicule.
Essayez de découvrir l’organisation intelligente en utilisant une vieille conception de l’organisation est tout aussi futile.
Mais quelle carte devons-nous utiliser ?

Quelle carte utilisent les avant-gardistes, les prospectivistes et les futurologues pour découvrir de nouveaux territoires ?
Une vieille carte bien sûr !
Mais avec une attitude de découvreur, avec une perspective nouvelle qui permet de modifier la carte, d’ajuster le contenu.
Et en conservant à l’esprit que la carte ne sera jamais le territoire, mais seulement une interprétation, votre interprétation du territoire.

La carte évolue à mesure que votre vision du territoire change.
La carte n’est qu’un guide et non un dogme !

Alors la carte ultime pour découvrir l’organisation intelligente est une page blanche ?
Peut-être pas…

La carte sera vierge jusqu’à ce que vous tendiez l’oreille pour entendre les murmures de l’organisation, les chuchotements de gens qui la composent.
Car l’organisation intelligente est en perpétuel bouillonnement !
L’organisation intelligente est flexible et adaptative.
L’organisation intelligente répond à son environnement de façon subtile et presque immédiate.
Votre conception de l’organisation intelligente est en constante mouvance.
Oubliez les petites boîtes de votre organigramme.
Oubliez les lignes pleines entre vous et vos employés et les lignes pointillées entre vous et les patrons de vos collègues.
L’information compose les liens invisibles qui nous unissent et rendent l’organisation intelligente semblable à un immense champ de force dont seuls les effets sont perceptibles.
On ne voit pas la gravité.
On sent seulement son impact sur notre démarche.

Les explorateurs qui se sont fiés à leur carte n’ont pu que constater les écarts entre elle et la réalité.
Les explorateurs qui regardaient droit devant, loin devant, ont découvert de nouvelles terres.
Animés par une vision, leurs navires portés par le vent de l’enthousiasme, ces explorateurs ont su voir là dans l’obscurité
Ont su entendre dans le silence
ont su créer là où rien n’existait.

Nous avons tous une carte vierge à dessiner.

Vous en voulez plus ?
Venez découvrir l’organisation intelligente le 19 novembre 2015
www.organisationintelligente.com

Matériel sous copyright © Aliter Concept 2015. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour que vos amis puissent penser autrement.

Questions, questions.. et quelques réponses

Juin 2017 : 3 communautés de pratique.   J’utilise un nouvel outil depuis queqlues mois : SLI.do! Oh, ce n’est [...]

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Les réponses à des questions du BootCamp Formation 2017

Les réponses à des questions du BootCamp Formation 2017. Je réponds à plusieurs questions que des participants à ma conférence au BootCamp Formation ont posé en utilisant www.slido.com : le sujet de la conférence était l'apprentissage social, un sujet qui m'est cher.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Avez-vous remarqué...?

Pas d'article cette semaine. Rien à dire? Pas vraiment... Laissez un commentaire pour confirmer que vous avez remarqué... et devinez pourquoi je n'ai pas écris.

Plus d'info

500 $ pour décider comment payer une facture de 300 $

Suite de ma montée de lait récente sur les dédales bureaucratiques nécessaires pour payer 50 $ à six étudiants. Une fois mon article écrit j’ai de nouveau tenté d’éviter les affres bureaucratiques aux étudiants en me disant que le gros bon sens prévaudrait. Appel à la secrétaire responsable de l’envoi des moult formulaires. "Désolée. On n’y peut rien. Je vous passe le professeur responsable du projet." La cascade de la non-responsabilisation commence...

Plus d'info