FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive faite dans un pays reculé.

Non.

Ce n’est même pas une statistique valide.

 

J’assistais récemment à une conférence sur l’agilité organisationnelle et une des panélistes a posé la question à l’auditoire de 100 personnes.

Qui est heureux au travail ?

Environ 20 mains se sont levées.

J’ai levé ma main après avoir hésité. Après tout, je suis consultant par choix et j’ai toujours l’impression que je me lève le matin pour avoir du plaisir toute la journée. J’ai eu l’impression de tricher en levant la main.

 

Et quand j’ai vu le nombre de mains levées, j’ai eu un choc.

La panéliste qui avait posé la question aussi…

Si peu ?

J’ai alors saisi la perche pour me remettre de mon choc.

J’ai alors élevé la voix et j’ai posé la question suivante.

Qui, parmi ceux qui ont levé la main, sont des travailleurs autonomes ?

Presque toutes les mains se sont relevées !

Éclat de rire.

Mais rien de drôle.

Donc… combien de gens heureux au travail ? Environ 2 sur les 80 restants… mis à part les travailleurs autonomes qui ont définitivement trop de plaisir à vivre.

Quelle consternante constatation !

 

Que se passe-t-il ?

Blâmons le Taylorisme,

la hiérarchie,

l’ordre établi.

Blâmons bien qui on veut, la vraie raison est tout autre. NOUS.

NOUS, NOUS sommes tous responsables,

en acceptant cette situation,

en restant dans ces boulots qui nous tuent,

en tolérant les décisions ridicules de nos gouvernements, de nos administrateurs,

en ne protestant pas,

en craignant les conséquences de la dissension,

et nous en payons les frais… 2 mains sur 80.

 

Eh bien, je vous le dis… Depuis quelques années, je suis parti en croisade. Je ne peux m’empêcher de stimuler les gens à prendre conscience de leur immense potentiel à faire les choses de la bonne façon et encore mieux, à simplement faire les bonnes choses, pour les bonnes raisons.

On m’a longtemps dit utopique.

Eh bien, bonne nouvelle, on commence à trouver que j’avais raison.

 

Vous voulez faire l’essai de mes théories ?

Incitez votre patron à assister au Collectif de Réflexion sur l’Organisation Intelligente… car le changement commence dans la tête de nos dirigeants. Le reste du monde est prêt.

L’êtes-vous ?

 

Le Collectif de Réflexion sur l’Organisation Intelligente

www.organisationintelligente.com

 

 


Cet article vous a-t-il aidé ?

Si c’est le cas, je dois vous dire que certaines personnes sont contentes de m’encourager un contribuant au succès du blog.

1- En s’y abonnant

2- En payant volontairement un petit montant pour les articles les plus pertinents pour eux.

Les gens paient en général 5$.

Vous avez le choix.

Je vous en remercie d’avance !

Choix d’abonnement



Matériel protégé par le droit d’auteur © Aliter Concept™ 2017. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

MAIS N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER en utilisant les boutons de partage des réseaux sociaux.

Articles récents:

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ? En tant que cuisinier amateur, j’ai acheté beaucoup de livres de recettes… [...]

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut. Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque [...]

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon [...]

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Mesures démesurées

Mesures démesurées Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ». J’aime le concept. [...]

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info