L’alphabet de la vie

L’alphabet de la vie

Il est étonnant de remarquer certaines similitudes entre la forme des lettres et le parcours des gens. On dit que la vie est un long voyage. Quelle lettre correspond-elle à votre vie?

Un i ou un l? Tout en ligne droite, sans aucune bifurcation. Vous rêviez d’être pompier à 4 ans, vous êtes devenu pompier à l’âge adulte et vous vous éteindrez pompier.

Un J? Un léger réalignement, changement de carrière, pas trop souvent et vous voilà lancé sur le parcours! Oh, une légère interruption avant le point final? Mais toujours en accord avec vos valeurs de départ.

Un S? Un subtil, mais néanmoins radical déraillement qui vous éloigne de ce qui vous distingue. Le S se couche, se renverse, mais toujours diverge de la direction initiale.

Un U ou un C? Un changement majeur de direction mais tout en douceur. À force de vivre des expériences, votre philosophie personnelle a évolué et vous regardez les scènes de votre film sous une perspective diamétralement opposée à ce que vous clamiez dans votre jeunesse.

Un V? Oh, oh… changement de direction abrupte. Pas nécessairement un changement de sexe, mais presque! Le démon du midi, la brutale quarantaine, la perte d’un être cher; soudainement, votre vie prend une courbe sans équivoque et sans espoir de retour. Vous n’êtes plus le même! Le roi est mort! Vive le roi!

Un N, M, W ou un Z? Les hauts et les bas de la vie, les aléas et les beaux côtés vous ont fait déambuler les corridors de la vie en montagnes russes! Une fois, deux fois, trois fois… et ce n’est pas terminé.

Un b, d, e, g ou un p? Retour à la case départ à un moment ou à un autre. Impression de tourner en rond à l’occasion?

Au moins, votre vie n’est pas un O, un éternel recommencement.

Ou encore un Q, avec sa petite queue qui s’immisce dans la perfection de votre cycle sans fin.

Et les autres? Ces lettres qui s’intersectent?

Êtes-vous un F? Un I qui accepte les interactions pour un temps, mais qui n’accepte aucun compromis dans sa droiture?

Ou un H, le i qui cohabite pour un temps avec un autre I, mais vraiment pour un petit temps seulement… ou alors un I avec une double vie?

Ou peut-être êtes-vous un K? Imperturbable, mais dont l’interaction affecte l’autre d’une façon radicale? Un contact balistique et un rebond tout aussi explosif!

Le R, un O bien supporter par deux i.  Solide, mais un peu répétitif.

Ah, mais il reste le T! Le L minuscule qui a été arrêté, mais une rencontre qui ne laisse aucune possibilité d’avancement. Stabilisateur? Peut-être. Mais imaginez la pression qui pèse sur la base!

Et que dire du A? Un V inversé qui cherche a refaire des ponts avec son passé?

Nous arrivons au X qui représente 50% des couples modernes. Deux L qui s’intersectent pour un temps victime de leurs parcours opposés qui les ont rapprochés. Une fois l’interaction terminée, certains X redeviennent les 2 L originaux et repartent avec la même trajectoire, inaltérée. D’autres percutent et se laissent dans des directions opposées, à jamais transformées par cette interaction.

Et pour conclure, le Y. Symbole de l’union de deux i qui accepte le compromis du couple et se transforme symbiotiquement sans se parasiter pour former une nouvelle direction, différente des deux premières. Quel compromis! Mais quel résultat!

 

Quelle lettre êtes-vous?

Quelle lettre étiez-vous?

Quelle lettre serez-vous?

Quelle lettre préférez-vous?

Quelle lettre détestez-vous?

 

Mais le plus important, c’est que j’ai dû utiliser TOUTES les lettres pour faire naître ce texte.

Toutes sont importantes dans leur différence et leur unicité.

Comme vous.

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.