Conception

J’ai développé le modèle ROSE pour permettre aux participants de retenir facilement une méthode de conception simple. Oh, je n’ai rien inventé, si ce n’est l’acronyme, car ce modèle est inspiré de plusieurs autres. Le voici donc :

Raison d’être : Pourquoi ce cours est-il nécessaire?

Objectifs : Que voulez-vous que vos participants retiennent?

Structure : Les différentes parties de votre cours : l’intro énergisante, la mise en contexte, le contenu logique et ordonné, les transitions entre les sections

Évaluation : Requise? De quelle façon?

À force d’habitude, je n’y pense même plus! L’erreur à ne pas commettre est de commencer par le contenu sans s’interroger sur la raison d’être et les objectifs. Ou même de penser au contenu sans se demander comment vous évaluerez si les participants ont compris?.

Certains modèles suggèrent même de concevoir l’évaluation AVANT le contenu… Histoire de vous assurer que le contenu évalué dans l’évaluation sera inclus dans la formation? détail!

Une fois le R et le O bien en tête, laissez-vous aller! J’utilise les outils de créativité appelés cartes heuristiques ou mind map. Que ce soit sur papier ou en utilisant un logiciel, cet outil me permet de littéralement jeter sur le papier (ou l’écran) toutes les idées qui me passent par la tête sans me préoccuper de les organiser. Lorsque je sens que les idées ne fusent plus, j’arrête.

Ne jamais faire d’effort à cette étape. Les idées viendront naturellement. Un effort pourrait même vous nuire!

Pas d’idées? Respirez à fond. Écoutez de la musique. Faites autre chose.

Les idées arrivent? Sautez sur votre mind map et créez!

Assez d’idées? Regardez l’ensemble et organisez-les.

Encore mieux!

SOI : Sleep on it!

Le retour à la carte après une pause cérébrale vous fera voir des liens insoupçonnés entre les idées et concepts.

La Structure s’imposerait d’elle-même.

Sceptique?

Faites-vous confiance! VOUS êtes l’expert… Votre défi réside dans le transfert de vos connaissances. Vous en savez trop de toute façon! Vos participants ne pourront PAS tout retenir votre savoir. Le but, l’objectif premier, n’est pas d’en faire des experts, mais plutôt de les intéresser assez pour qu’ils puissent continuer d’apprendre par eux-même.

Votre but, comme tout formateur, est d’initier une démarche d’apprentissage et de guider les participants.

Pensez-y : Comment êtes-vous devenu aussi bon? À cause d’un cours ou de votre passion pour le sujet?

Générez de la passion!

Et faites-le avec une ROSE!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

La grenouille et le tai-chi

La grenouille et le taichi... encore un titre sauté! Pratiquer le tai-chi est un défi. Bien le pratique est un Art! Les opportunités de dévier de la routine prévues sont innombrables. Les opportunités de s'améliorer toutes aussi innombrables.

Plus d'info

L'Homo contactus est arrivé!

L'Homo contactus est arrivé! Nouvelle ère, nouveau mode de pensée Harold Jarche a ouvert une nouvelle porte pour moi. Un article récemment publié sur son blogue a initié une série de pensées dans mon esprit. Je repense à Rodin et le "Penseur" comme à la vieille façon de penser : solitaire et profond.

Plus d'info

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.