Décrocheurs!

Je viens d’apprendre que 33% des étudiants à l’université décrochent avant la fin de leurs études.

33%

Plus qu’au secondaire où le taux est actuellement 26 %.

Je fulmine.

On se préoccupe beaucoup du décrochage au secondaire.

AVEC RAISON !

Avec un taux d’analphabétisme fonctionnel approchant le 50% chez les adultes (16% complètement analphabètes et 33% analphabètes fonctionnel) au Québec , la situation est critique. Voire catastrophique.

Analphabétisme fonctionnel signifie que les gens peuvent lire les gros titres du Journal de Montréal sans pouvoir lire l’article et le comprendre.

 

De ne pas s’inquiéter d’un haut taux de décrochage serait socialement suicidaire.

Bien.

 

Mais 33% à l’université est presque pire.

Surtout dans le contexte actuel du printemps érable

 

Les étudiants dénoncent les frais de scolarité, pas seulement la hausse des frais, mais les frais eux-mêmes. DONC….33% de décrochage dans la province au plus bas frais de scolarité en Amérique.

Qui a dit que “accès” et “succès” rimaient ou faisaient partie de la même phrase?

Le mec (un prof d’université dont le nom m’échappe!) qui se posait la question de demandait comment il est possible d’avoir un taux aussi élevé alors que les frais de scolarité son si bas.

 

SIMPLE ! (bon , ceux qui me connaissent bien savent que j’ai tendance à sur-simpflier!)

 Pas cher = pas cher!

Si on ne paie pas cher, ça ne vaut pas cher!

 

J’entends déjà les protestations…surtout quand cet énoncé provient d’un blogueur qui distribue gratuitement son contenu comme je le fais!

MAIS pensez-y…

Quelle est la conséquence d’annuler votre participation à un évènement gratuit? AUCUNE.

Enfin pas pour l’organisation à qui vous n’avez pas fait la faveur de confirmer votre annulation et qui devra jeter de la bouffe préparée pour le nombre d’invités inscrits.

 Ou encore , vous avez payé 20$ pour un 5-7 et à la dernière minute , oh, un peu fatigué…pouf ! Vous n’appararaissez pas à la rencontre.

 Ou encore un petit déjeuner-causerie organisé par la chambre de commerce pour 25$…

Même faible raison d’absence, même conséquence plus importante pour l’orgnisateur.

 Ou encore… Vous vous abonnez à un magazine et vous ne lisez plus ladite publication après 3 numéros et vous les accumulez en vous disant (ou plutôt en vous tentant de vous convaincre!) que les lirez plus tard et ce jusqu’à ce que la pile «À LIRE» vous cache la superbe vue de votre porte de bureau ou de la fenêtre du salon….moment où la pile “À LIRE» devient subitement la pile “matériel d’allumage”!

 Ou encore les Gb de téléchargement, la collection complète de Neil Young (44 albums) et de Franz Zappa (89 albums) que vous écouterez d’une oreille très distraite sans jamais approfondir le contenu.

 

Pas convaincu? Appelez-moi et je vous donne des exemples à la pelletée!

 

Faites maintenant le lien avec les frais de scolarité peu élevés du Québec ( malgré ce qu’en pensent les mouvements étudiants , mouvement qui ne représente que 30% des étudiants malgré tout le chaos qu’ils engendrent…) et le taux de décrochage. Ils abandonnent parce qu’ils ne perçoivent pas la VALEUR de leur privilège (pas un droit!) d’apprendre.

 

Auriez-vous annulé votre présence à une conférence de Bill Clinton au centre des Congrès , billet à 450$ ?

JAMAIS!
Et ce malgré que vous sachiez pertinemment que Bill vous parlerait de ses activités philanthropiques et que son discours ne contenait AUCUN élément édifiant ou philosophique sur la gestion de l’humanité!

Auriez-vous annulé votre présence en sachant que vous aviez “investi” ce montant pour en retirer quelque chose?

NON.

 

33% de décrocheurs à l’université.

33% d’indécis qui ne sont pas responsables des conséquences sur les finances de notre société et sur le financement des universités pour ceux qui en ont besoin et QUI SONT PRÊTS À FAIRE DES EFFORTS POUR POURSUIVRE ET TERMINER leurs études!

Dans les pays nordiques, les gens ne fument pas ou joggent encore à 75 ans pour une seule raison…ne pas être un fardeau pour la société. La conscience sociale ! C’est également ce qui manque ici. On se veut social-démocrate , on veut de la gratuité dans les services, mais le mérite -on? Sans conscience sociale D’ABORD, on ne le mérite pas. La gratuité est une conséquence de cette conscience collective, de cet effort collectif pour le mieux-être de la société et NON la raison d’être de la concience sociale!

Je persiste et signe  : Accès et Succès ne vont pas nécessairement dans la même phrase.

 

Petit devoir pour nos futurs décrocheurs et potentiels analphabètes fonctionnels :

 Recherche dans le dictionnaire!!!

Vous verrez que SUCCÈS vient avant TRAVAIL….

Mais seulement dans le dictionnaire.

 

Surveillez la parution de mes prochains livre !

RÉFLEXION sur la gestion de la qualité

RÉFLEXION sur la gestion des priotités

Parce que la gestion de la qualité passe par la qualité de la gestion!

Par François Lavallée M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.