La priorisation en priorité!

La priorisation en priorité…

Covey disait “ The first thing is to keep the first thing  the first thing”  Ouais, ça se lit un bizarre et c’est en anglais….imaginez la traduction!

Mais le message, lui, est très clair : il faut prioriser.

Et tout spécialement après un audit sérieux qui aura généra des dizaines d’items d’action et de  processus à implanter pour remettre sur pied votre système de formation. Il n’y a rien de pire que de voir l’ensemble de la tâche sans savoir par quoi commencer. La meilleure façon de développer une procrastinite aigüe!

Une méthode simple et fiable est le FMEA ou Failure Mode and Effect analysis. En gros, pour chaque écart identifié pendant l’audit posez-vous les questions suivantes :

  1. Que pourrait-il arriver si on ne faisait rien?
  2. Pourquoi cela pourrait-il arriver, quelle est la cause du problème?
  3. Cela arrivera-t-il souvent (fréquence) ?
  4. Cela aura-t-il des conséquences graves pour l’organisation (sévérité)?
  5. Et si cela arrive….est-ce qu’on va se rendre compte ou cela passera-t-il inaperçu (détectabilité)?

Les deux premières questions se répondent en mots

Les trois suivantes en chiffres!

Et en donnant un ordre de grandeur de 1 à 10 pour les réponses aux questions 3-5 on peut arriver à voir clair dans tout ce charabia. La multiplication des trois réponses chiffrée donnera un nombre entre 1 et 1000. Le FMEA classique détermine le niveau de risque entre faible (moins de 125, ou un risque moyen de 5 pour chaque variable) et élevé (plus de 125).

C’est tout!

De dizaines d’items d’action, vous aurez séparé ceux-ci entre critiques et non-critiques en un tour demain (en fait en quelques heures de réflexion)!

100% garantie?

 

Bien sûr que non!

 

Mais Pareto reste encore un maître incontesté de la réalité :

80% de vos items d’action auront été évalués avec succès en 20% du temps requis pour faire un plan plus complexe.

80% de vos problèmes d’implantation seront réglés avec 20% de vos efforts.

Les 20% des plus importants items à implanter auront augmenté de 80% l’état des lieux

Et

20% des items du bas de la liste ne vous grugeront pas 80% de vos efforts!

Et vous commencerez à développer avec beaucoup de clarté un élément fondamental duquel dépendra le succès de votre projet d’implantation : un plan stratégique!

Que nous préciserons la semaine prochaine!

Par François Lavallée M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.