Ubuntu, ubuntu, me vois-tu?

Je viens de vivre un choc.
Je viens de lire un roc!
Un roc, pas comme dans une roche, mais bien comme dans un concept fondamental, une pierre d’angle.
Une fondation à ce que devraient être nos organisations.

L’Ubuntu est une philosophie africaine basée sur le respect et l’entraide entre les gens.
Presque à l’encontre de notre philosophie nord-américaine du travail et du succès…

Anecdote: lors d’un voyage en Afrique, un chercheur voulant faire plaisir à son jeune public, et pensant créer une activité énergisante, propose à un groupe d’enfants une course aux bonbons.
«Je dépose tout un sac de bonbons au pied de l’arbre au loin. Le premier qui arrive à l’arbre gagne le sac!»
Il s’exécute et revient auprès de la troupe agitée de jeunes gazelles fringantes alléchée par le plaisir anticipé que procureront ces bonbons « américains ».
La course est lancée et un grand garçon aux longues jambes touche l’arbre bien avant les autres! Il saute de joie quelques instants pendant que le reste des enfants complètent leur course avec autant d’entrain que s’ils allaient remporter le défi.
Le chercheur est heureux d’avoir pu dynamiser cette petite marmaille.
Le « gagnant » se retourne alors pour saisir le butin. Il ouvre le sac et avec un grand sourire il distribue les bonbons au reste de la troupe.
Le sourire du chercheur est remplacé par une expression de profonde confusion.
Il s’approche du gagnant et lui demande:
«Le sac est à toi! Tu l’as gagné! Pourquoi n’en profites-tu pas?»
La réponse frappe par sa simplicité et sa justesse…
«Comment pourrais-je en profiter sachant que mes amis n’en profitent pas?»

Ubuntu.

Les Africains s’accueillent fréquemment en disant simplement «sawa bona» ce qui veut dire, (selon le dialecte bien sûr),  je te vois.
Je te vois. Je prends conscience de ta présence. Je te confirme que je te vois, et l’autre répond une forme de «je suis ici».

Combien de fois avez-vous senti qu’on vous « voyait » dans votre organisation?
Combien de fois avez-vous au contraire senti que vous n’étiez qu’ un numéro?
Au boulot, lors d’ un appel à un bureau de « service » du gouvernement, au service à la clientèle d’un grand magasin?
Ah, je fais souvent l’erreur d’ écrire SEVICE au lieu de SERVICE… un grand lapsus typographique qui s’avère trop souvent juste.

Ubuntu.

Que pourriez-vous faire pour changer votre organisation, votre service, votre équipe, ou votre famille pour introduire les notions de l’Ubuntu?

D’abord être présent pour l’autre, vraiment présent.
Ensuite, écouter, vraiment écouter.
Accepter l’autre tel qu’il est, pour ce qu’il est et ce qu’il n’est pas.
Adopter une attitude de gratitude pour cette présence, la sienne et la vôtre.
Reconnaître verbalement et par votre comportement ce que l’autre fait de bien.
Ah… Les programmes de reconnaissance des entreprises vont en prendre un coup!
Fini les cadeaux, les prix, les reconnaissances publiques.

Je te vois.
Tu es là,
et je te le fais savoir, simplement, respectueusement.

Ubuntu.
Ubuntu.
Me vois-tu?

Qu’en pensez-vous?
Est-ce possible?
Comment l’Ubuntu est-il implanté chez vous?
Lançons la discussion et évoluons!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.