Ubuntu, ubuntu, me vois-tu?

Je viens de vivre un choc.
Je viens de lire un roc!
Un roc, pas comme dans une roche, mais bien comme dans un concept fondamental, une pierre d’angle.
Une fondation à ce que devraient être nos organisations.

L’Ubuntu est une philosophie africaine basée sur le respect et l’entraide entre les gens.
Presque à l’encontre de notre philosophie nord-américaine du travail et du succès…

Anecdote: lors d’un voyage en Afrique, un chercheur voulant faire plaisir à son jeune public, et pensant créer une activité énergisante, propose à un groupe d’enfants une course aux bonbons.
«Je dépose tout un sac de bonbons au pied de l’arbre au loin. Le premier qui arrive à l’arbre gagne le sac!»
Il s’exécute et revient auprès de la troupe agitée de jeunes gazelles fringantes alléchée par le plaisir anticipé que procureront ces bonbons « américains ».

La course est lancée et un grand garçon aux longues jambes touche l’arbre bien avant les autres! Il saute de joie quelques instants pendant que le reste des enfants complètent leur course avec autant d’entrain que s’ils allaient remporter le défi.

Le chercheur est heureux d’avoir pu dynamiser cette petite marmaille.
Le « gagnant » se retourne alors pour saisir le butin. Il ouvre le sac et avec un grand sourire il distribue les bonbons au reste de la troupe.

Le sourire du chercheur est remplacé par une expression de profonde confusion.
Il s’approche du gagnant et lui demande:
«Le sac est à toi! Tu l’as gagné! Pourquoi n’en profites-tu pas?»

La réponse frappe par sa simplicité et sa justesse…
«Comment pourrais-je en profiter sachant que mes amis n’en profitent pas?»

Ubuntu.

Les Africains s’accueillent fréquemment en disant simplement «sawa bona» ce qui veut dire, (selon le dialecte bien sûr),  je te vois.

Je te vois. Je prends conscience de ta présence. Je te confirme que je te vois, et l’autre répond une forme de «je suis ici».

Combien de fois avez-vous senti qu’on vous « voyait » dans votre organisation?
Combien de fois avez-vous au contraire senti que vous n’étiez qu’ un numéro?
Au boulot, lors d’un appel à un bureau de « service » du gouvernement, au service à la clientèle d’un grand magasin?
Ah, je fais souvent l’erreur d’écrire SEVICE au lieu de SERVICE… un grand lapsus typographique qui s’avère trop souvent juste.

Ubuntu.

Que pourriez-vous faire pour changer votre organisation, votre service, votre équipe, ou votre famille pour introduire les notions de l’Ubuntu?

D’abord être présent pour l’autre, vraiment présent.
Ensuite, écouter, vraiment écouter.
Accepter l’autre tel qu’il est, pour ce qu’il est et ce qu’il n’est pas.
Adopter une attitude de gratitude pour cette présence, la sienne et la vôtre.
Reconnaître verbalement et par votre comportement ce que l’autre fait de bien.
Ah… Les programmes de reconnaissance des entreprises vont en prendre un coup!
Fini les cadeaux, les prix, les reconnaissances publiques.

Je te vois.
Tu es là,
et je te le fais savoir, simplement, respectueusement.

Ubuntu.
Ubuntu.
Me vois-tu?

Qu’en pensez-vous?
Est-ce possible?
Comment l’Ubuntu est-il implanté chez vous?
Lançons la discussion et évoluons!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.