Ubuntu, ubuntu, me vois-tu?

Je viens de vivre un choc.
Je viens de lire un roc!
Un roc, pas comme dans une roche, mais bien comme dans un concept fondamental, une pierre d’angle.
Une fondation à ce que devraient être nos organisations.

L’Ubuntu est une philosophie africaine basée sur le respect et l’entraide entre les gens.
Presque à l’encontre de notre philosophie nord-américaine du travail et du succès…

Anecdote: lors d’un voyage en Afrique, un chercheur voulant faire plaisir à son jeune public, et pensant créer une activité énergisante, propose à un groupe d’enfants une course aux bonbons.
«Je dépose tout un sac de bonbons au pied de l’arbre au loin. Le premier qui arrive à l’arbre gagne le sac!»
Il s’exécute et revient auprès de la troupe agitée de jeunes gazelles fringantes alléchée par le plaisir anticipé que procureront ces bonbons « américains ».

La course est lancée et un grand garçon aux longues jambes touche l’arbre bien avant les autres! Il saute de joie quelques instants pendant que le reste des enfants complètent leur course avec autant d’entrain que s’ils allaient remporter le défi.

Le chercheur est heureux d’avoir pu dynamiser cette petite marmaille.
Le « gagnant » se retourne alors pour saisir le butin. Il ouvre le sac et avec un grand sourire il distribue les bonbons au reste de la troupe.

Le sourire du chercheur est remplacé par une expression de profonde confusion.
Il s’approche du gagnant et lui demande:
«Le sac est à toi! Tu l’as gagné! Pourquoi n’en profites-tu pas?»

La réponse frappe par sa simplicité et sa justesse…
«Comment pourrais-je en profiter sachant que mes amis n’en profitent pas?»

Ubuntu.

Les Africains s’accueillent fréquemment en disant simplement «sawa bona» ce qui veut dire, (selon le dialecte bien sûr),  je te vois.

Je te vois. Je prends conscience de ta présence. Je te confirme que je te vois, et l’autre répond une forme de «je suis ici».

Combien de fois avez-vous senti qu’on vous « voyait » dans votre organisation?
Combien de fois avez-vous au contraire senti que vous n’étiez qu’ un numéro?
Au boulot, lors d’un appel à un bureau de « service » du gouvernement, au service à la clientèle d’un grand magasin?
Ah, je fais souvent l’erreur d’écrire SEVICE au lieu de SERVICE… un grand lapsus typographique qui s’avère trop souvent juste.

Ubuntu.

Que pourriez-vous faire pour changer votre organisation, votre service, votre équipe, ou votre famille pour introduire les notions de l’Ubuntu?

D’abord être présent pour l’autre, vraiment présent.
Ensuite, écouter, vraiment écouter.
Accepter l’autre tel qu’il est, pour ce qu’il est et ce qu’il n’est pas.
Adopter une attitude de gratitude pour cette présence, la sienne et la vôtre.
Reconnaître verbalement et par votre comportement ce que l’autre fait de bien.
Ah… Les programmes de reconnaissance des entreprises vont en prendre un coup!
Fini les cadeaux, les prix, les reconnaissances publiques.

Je te vois.
Tu es là,
et je te le fais savoir, simplement, respectueusement.

Ubuntu.
Ubuntu.
Me vois-tu?

Qu’en pensez-vous?
Est-ce possible?
Comment l’Ubuntu est-il implanté chez vous?
Lançons la discussion et évoluons!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.