Vive les experts! Un moyen efficace, le 11e, de tuer la créativité!

Imaginez la scène :

  • Un nouveau projet,
  • On y assigne les « tops » de votre organisation, ceux qui connaissent tout sur le sujet.
  • On veut de l’efficacité et de la productivité!
  • Et on reproduit la même chose que pour le projet précédent.

Une histoire zen me revient à l’esprit. L’histoire d’un jeune novice qui assiste à sa première leçon avec le vieux sage. Ce dernier lui offre du thé et commence à verser le breuvage dans une petite tasse tout en parlant à son jeune élève. La tasse se remplit et, au grand désespoir du novice, déborde sans que le vieux sage ne cesse de verser. Le jeune disciple n’en peut plus et ose interrompre le professeur, gardien de la sagesse, mais sensiblement dépassé pour le déversement.

« Ah, mon jeune élève, première leçon de ton apprentissage : lorsque la tasse est pleine, on ne peut plus la remplir! La même chose se produit avec les experts, les savants, les grands sages, les scientifiques spécialisés, les ingénieurs émérites de ce monde : leur trop grand savoir les empêche d’apprendre! »

On dit que la vérité sort de la bouche des enfants. Pourquoi? Les enfants n’ont pas encore une opinion teintée de leurs expériences, ils voient encore la réalité sans filtre perceptuel, ils retiennent l’innocence des premiers jours. De la même façon, un novice ira au cœur du problème plus rapidement que l’Expert. De la même façon, votre mère risque de vous poser une question plus probante que votre Spécialiste. De la même façon, l’apprenti nouvellement engagé pourrait oser relever un détail « insignifiant » que l’équipe a omis de remarquer.

Cet apport « innocent » est souvent essentiel au développement de produit, à l’évolution des projets. Ce retour aux sources est malheureusement perçu comme un pas en arrière et est étouffé à la première ombre d’une suggestion venant de celui qui OSE la faire.

Et pouf! On revient à nos vieilles histoires.

La peur fait son apparition. ENCORE! LA peur du ridicule, la peur de représailles, la peur de décevoir son mentor/patron/collègue.

Et pourtant, le ridicule ne tue pas! Tant qu’on ne le prend pas au sérieux!

  • Un Expert est sérieux.
  • Un Sage également.
  • Un Directeur, un Ingénieur, un Auditeur aussi!

Mais Pierre, Jean, Annie et Johanne? Beaucoup moins! Ces derniers peuvent encore rire autour de la table à la cafétéria. La même table autour de laquelle les idées fusent et se multiplient. La même table autour de laquelle les VRAIES choses se disent.

La même table autour de laquelle les non-experts réalisent que les solutions à de multiples problèmes insolubles florissent aisément.

La prochaine fois qu’un comité de travail se met en place et qu’on demandera des volontaires experts, levez la main! Votre expertise est la non-expertise!

Et invitez votre comité à luncher autour de votre table à la cafétéria, là où les idées sont encore libres et folles!

Par François Lavallée, M. Sc.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.