Vive les experts! Un moyen efficace, le 11e, de tuer la créativité!

Imaginez la scène :

  • Un nouveau projet,
  • On y assigne les « tops » de votre organisation, ceux qui connaissent tout sur le sujet.
  • On veut de l’efficacité et de la productivité!
  • Et on reproduit la même chose que pour le projet précédent.

Une histoire zen me revient à l’esprit. L’histoire d’un jeune novice qui assiste à sa première leçon avec le vieux sage. Ce dernier lui offre du thé et commence à verser le breuvage dans une petite tasse tout en parlant à son jeune élève. La tasse se remplit et, au grand désespoir du novice, déborde sans que le vieux sage ne cesse de verser. Le jeune disciple n’en peut plus et ose interrompre le professeur, gardien de la sagesse, mais sensiblement dépassé pour le déversement.

« Ah, mon jeune élève, première leçon de ton apprentissage : lorsque la tasse est pleine, on ne peut plus la remplir! La même chose se produit avec les experts, les savants, les grands sages, les scientifiques spécialisés, les ingénieurs émérites de ce monde : leur trop grand savoir les empêche d’apprendre! »

On dit que la vérité sort de la bouche des enfants. Pourquoi? Les enfants n’ont pas encore une opinion teintée de leurs expériences, ils voient encore la réalité sans filtre perceptuel, ils retiennent l’innocence des premiers jours. De la même façon, un novice ira au cœur du problème plus rapidement que l’Expert. De la même façon, votre mère risque de vous poser une question plus probante que votre Spécialiste. De la même façon, l’apprenti nouvellement engagé pourrait oser relever un détail « insignifiant » que l’équipe a omis de remarquer.

Cet apport « innocent » est souvent essentiel au développement de produit, à l’évolution des projets. Ce retour aux sources est malheureusement perçu comme un pas en arrière et est étouffé à la première ombre d’une suggestion venant de celui qui OSE la faire.

Et pouf! On revient à nos vieilles histoires.

La peur fait son apparition. ENCORE! LA peur du ridicule, la peur de représailles, la peur de décevoir son mentor/patron/collègue.

Et pourtant, le ridicule ne tue pas! Tant qu’on ne le prend pas au sérieux!

  • Un Expert est sérieux.
  • Un Sage également.
  • Un Directeur, un Ingénieur, un Auditeur aussi!

Mais Pierre, Jean, Annie et Johanne? Beaucoup moins! Ces derniers peuvent encore rire autour de la table à la cafétéria. La même table autour de laquelle les idées fusent et se multiplient. La même table autour de laquelle les VRAIES choses se disent.

La même table autour de laquelle les non-experts réalisent que les solutions à de multiples problèmes insolubles florissent aisément.

La prochaine fois qu’un comité de travail se met en place et qu’on demandera des volontaires experts, levez la main! Votre expertise est la non-expertise!

Et invitez votre comité à luncher autour de votre table à la cafétéria, là où les idées sont encore libres et folles!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.