Cycle de qualité

Deming a inventé les cercles de qualité. Aussi connus sous l’acronyme PDCA :

  • Plan
  • Do
  • Check
  • Act

Mais souvent corrompu sous :

  • Please
  • Don’ t
  • Change
  • Anything!

 

Deming est un guru de la qualité. Ses principes et méthodes furent un échec retentissant aux États-Unis jusqu’à ce que le Japon d’après guerre, anéanti par une écrasante victoire des Alliés, aillent sollicité son aide pour remonter l’économie du pays, et quelle remontée! Alors, et seulement alors, Deming fut reconnu pour le grand penseur qu’il était.

Les cercles de qualité font aussi référence aux groupes de travailleurs qui identifient les problèmes et y trouvent des solutions intelligentes au sein de leur équipe autogérée.

 

Dérivé d’un autre concept le cycle de qualité vient compléter l’histoire.

 

Les Amérindiens avaient eux aussi imaginés un principe de gestion de la qualité bien avant Deming. Leur cercle contient aussi 4 étapes, 4 lettres.

LVCM

  • Leadership
  • Vision
  • Communauté et
  • Management.

 

Leadership : pour donner une direction, motiver et engager les troupes.

 

Vision : pour clarifier la marche à suivre en visant loin, très loin, un idéal à atteindre.

 

Communauté : toujours penser au bien-être de la troupe afin que tous les membres du groupe prennent part et contribuent activement à la poursuite de l’idéal, et ce, dans un environnement sain et incitant à la performance

 

Management : pour un minimum d’ordre dans un chaos potentiel des pratiques de saine gestion seront imaginées, en privilégiant l’autorégulation du groupe par le groupe.

 

Lec cycles de qualité s’appliquent à tout :

  • Gestion d’une tribu
  • Planification de la chasse
  • Préparation de la nourriture
  • Production des biens de base
  • Offre de service
  • Gestion des ressources humaines
  • Planification de congrès

TOUT !

 

Le cycle est représenté par des animaux totems dans la culture Amérindienne. Je passe sous silence ces totems volontairement pour ne pas verser dans le mysticisme qui se transformerait trop rapidement en cynisme dans notre monde « moderne », ou se ventant de l’être.

La symbolique du cycle est à prendre en considération cependant. Ainsi que la position de chacun de ses éléments.

  • Le leadership est en haut du cercle (ou au Nord pour les âmes géo-sensibles)
  • La vision à 3 h (à l’Est)
  • La communauté à 6 h (Sud)
  • Et le management à 9 h (Ouest)

 

Les 4 éléments agissent en séquence et par ordre d’importance en commençant par le haut.

Message…..

Regardez maintenant VOTRE organisation et identifiez lequel de ces éléments passe avant tous les autres.

Message…..

 

C’est trop souvent le monde à l’envers !

Nos organisations sont victimes de sur-gestion, d’over-management alors que les trois autres éléments se retrouvent sous la paillasse, ignorés et négligés.

Devrions-nous nous surprendre de l’état des choses ?

 

Comment gérer la qualité sans leadership, sans vision, sans contribution de la communauté ?

Surtout, comment gérer de la qualité avec un « système » de plus en plus complexe et exigeant, mais déshumanisé ?

 

Un ex-inspecteur de la Food and Drugs Administration, la puissante FDA américaine, disait un jour: « People do not fail, systems do. »

Les systèmes sont conçus par des humains pour satisfaire d’autres systèmes.

Le cycle de la qualité, comme les cercles de qualité, a lui aussi été imaginé par des humains.

La différence réside dans le fait que les cycles/cercles de qualité servent encore les humains.

Par François Lavallée, M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.