Comment évaluez-vous VOTRE indice d’influence? Partie 2 : la confiance

Influence = Motivation X camaraderie X confiance

I=MC2

Passons à la confiance, le deuxième paramètre de notre équation apparemment simpliste.
Albert Einstein m’a inspiré bien sur pour le concept de cette équation. Albert, pour les intimes, disait d’ailleurs, “Si vous ne pouvez l’expliquer simplement, vous ne le comprenez probablement pas. Il disait aussi “Simplifiez autant que possible, mais pas plus!” Difficile de faire plus simple que E=MC2!!!
Difficile de faire plus simple que I=MC2!
Mais vous découvrirez progressivement que derrière cette simplicité se camoufle une profonde vérité.
Le deuxième paramètre est la confiance. La vôtre et celle que vous inspirez!
La confiance peut se diviser en trois partie

  • La confiance que VOUS avez en vous-même… Nous en reparlerons la semaine prochaine…
  • La confiance que vous avez envers la personne que vous tentez d’influencer, mais celle-ci est déjà établie si vous estimez que vous devez déployer des efforts d’influence envers cette personne.
  • Et la confiance que VOUS inspirez chez cette personne.

AH!…

De quoi est composée cette confiance? Qu’est-ce qui vous rend une personne de confiance?
Toujours en quête de réductionnisme, je vous propose deux composantes.

  • La confiance se bâtit sur votre moralité, votre code d’éthique personnel, votre crédibilité, votre fiabilité envers vos engagements. On vous fait confiance plus facilement si vous êtes prévisible, fois après fois. Pas de surprise! Vous l’avez dit, vous le ferez! Simplement.
  • Ensuite, on regarde vos résultats. Êtes-vous du genre à promettre la lune et à livrer un météorite? OU alors vous garantissez une livraison en 5 jours, mais vous livrez en 3?

Underpromise and overdeliver!

Pourquoi vous faire confiance alors?
Parce que vos résultats parlent pour vous. Vous êtes ce que vous faites!!
Parce que votre code d’éthique vous précède!
La confiance, en version simplifiée!
Évaluez-vous maintenant. Comment chaque personne de la liste que vous avez dressée la semaine dernière vous perçoit elle?
Une façon simple de vous évaluer serait de vous assigner une note selon l’échelle suivante, bien imparfaite, j’en conviens.

4- Vous n’avez jamais failli à une tâche ou un engagement prise envers cette personne. Vous ne l’avez jamais déçue.
3- Votre capital de confiance est très élevé et les rares fautes sont rapidement pardonnées.
2- Les erreurs se sont accumulées, les délais aussi, mais votre code de conduite vous sauve encore, à l’occasion. Ou encore, vos résultats sont éclatants, mais vos méthodes de travail sont douteuses. La fin ne justifie pas toujours les moyens!
1- Vous avez essayé à répétition, mais l’univers est contre vous. Ou du moins, c’est ce que cette personne pense quand elle vous regarde! Aucune crédibilité! Résultats rarement satisfaisants, méthodes discutables!

Utilisez la grille disponible sur la page de l’article précédent pour inscrire votre résultat pour chaque personne.
Je suis curieux, comme toujours…
Êtes-vous surpris?
Ce bref et partiel diagnostic révèle-t-il des trésors relationnels?
Laissez un commentaire ci-dessous et lançons la discussion!

Par François Lavallée M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Mesures démesurées

Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ».

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info

Les structures dissipatives et la conformité

Les structures dissipatives et la conformité. Certains de mes lecteurs assidus et quelques admirateurs (ben oui, j’en ai…) me trouvent un peu (un peu petit peu)… disons… "out of the box" (restons poli !).

Plus d'info

Cet hôpital a payé 2000$ pour un support à crayon !

Simplement en ne comprenant pas la cinquième discipline des organisations. Peter Senge a écrit, en 1991, sur le sujet des disciplines des organisations intelligentes. L’esprit d’équipe, le souci de développement du personnel, les modèles mentaux, la vision commune et finalement la pensée systémique. Cette pensée systémique que la plupart des organisations tentent de fragmenter par des processus compliqués basés sur des procédures rigides et nombreuses.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 5

5 règles plus loin où en sommes-nous ? Il manque encore la règle de fondation : la confiance. 0- Faire confiance.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.