La qualité du golf.

Je joue au golf !

Rien de bien extraordinaire me direz-vous mais ceux qui me connaissent savent que j’ai résisté farouchement aux occasions d’apprendre pendant de nombreuses années.

La vie exigeante d’entrepreneur m’a forcé à apprendre et à acheter une trousse de base. Mon Dieu que c’est compliqué ! Différents bâtons pour différentes distances….pourquoi s’en faire alors que je frappe 50 verges avec tous les bâtons ?

J’ai suivi trois cours de base. Un cours avant chaque partie ! À chaque fois, une partie en Vegas (que de nouveaux mots !), donc, peu de pression. Mes partenaires m’ont donc aidé en me suggérant des techniques, des positions (de bras, de poignets, de pieds, de dos, de tête, de regarder la balle, de…..ouf !) et des numéros de bâtons !

Le lien avec la qualité ?

La qualité, comme le golf, requiert d’avoir un guide…ou plusieurs.

La qualité, comme le golf, est une série de techniques et de méthodes qui fonctionnent bien en synergie. On ne peut implanter un système d’enquête ou d’amélioration sans penser à la synergie entre les systèmes.

La qualité, comme le golf, requiert de la pratique et des efforts. Malcom Gladwell en a parlé abondamment dans son livre « Outliers »
http://www.amazon.ca/Outliers-Story-Success-Malcolm-Gladwell/dp/0316017930/ref=as_li_tf_sw?&linkCode=wsw&tag=aliterconcept-20

Il donne en exemple plusieurs champions, des experts dans leur domaine. Et le point commun entre eux est la pratique diligente et continue de leur Art. Pratique continue….en fait 10 000 heures d’effort.

10 000 heures d’efforts continus.
Soit cinq ans.
Oui cinq ans parce qu’avec les gens, lent est vite et vite est lent.

Des efforts continus et non un tournoi par an pour bien paraître (vive le golf’) ou encore une vague de concours de peinture avant une inspection (tout inspecteur de qualité sait bien reconnaître une usine à la senteur de peinture fraîche !)

Et la technique…ah la technique !
Mais au-delà de la technique, il y a ….le « swing« ! Encore une analogie de golf !
Le fameux « swing« !

Le coach avait beau me dire de ne pas forcer, de laisser le bâton faire son travail, j’ai presque épuisé mon panier de balles (et certaines parties de mon anatomie !) avant de décider d’essayer.

Mes dernières balles, découragé, les épaules et les avant-bras endoloris à force d’avoir « forcé » pour avoir le « swing » sans effort….
Et finalement le miracle !

Au moment d’abandonner, j’ai cessé de faire des efforts et j’ai laissé le bâton faire son travail. Et elle est partie ! Loin et droite !

Et c’est à ce moment que l’épiphanie a frappé !

La qualité, la gestion de la qualité, comme le golf, s’effectue tout en douceur, sans forcer !

C’est utiliser le bon bâton, le bon employé, et le laisser travailler…

C’est se concentrer sur la balle et le but à atteindre…

C’est garder son calme et ajuster le prochain coup pour arriver à bon port…

Mais c’est surtout cette douceur et ces efforts continus pendant 10 000 heures pour devenir des experts en gestion de qualité.
Pour encourager les gens
Pour donner et redonner la direction et partager la vision de qualité!

Finalement, je vais continuer à jouer au golf….c’est une action de développement professionnel qui me fait réfléchir à la qualité de la gestion après tout !

Je dois perfectionner et mieux comprendre ce « swing » tout en douceur.

Et vous?

Par François Lavallée M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.