Leader, manager ou… rien.

Nous avons besoin de gestionnaires compétents pour assurer la qualité de nos produits et services.

Henry Mintzberg définit un gestionnaire comme une personne qui agit au niveau de l’information, des gens et des actions. Tout ceci pour s’assurer que les opérations s’effectuent de façon fluide et productive.

On compare souvent les gestionnaires/managers aux leaders en mentionnant que les premiers s’occupent du quotidien et les derniers du lendemain.

Ou encore que les leaders dictent « vision » alors que les managers s’occupent de la « mission ».

Bien que ces distinctions soient un peu futiles dans le feu de l’action, elles contiennent une part de vérité.

Mais dans aucun cas, aucun, ces définitions ne mentionnent pas la présence à des réunions inutiles. Ou pire encore, la présence inutile à des réunions!

Un leader peut déranger par ses idées et ses propos incendiaires (article précédent)…

Un manager peut irriter en insistant sur le respect du plan…

Un leader peut provoquer en argumentant sur l’orientation de l’organisation…

Un manager peut s’impatienter en discutant des mesures de progrès MAIS

Leur contribution ne fait aucun doute quant à la valeur pour le bien de l’organisation.

Leurs contributions, à tort ou à raison, sont les seules raisons pour lesquelles leur présence est requise.

 

Comparer maintenant ces énoncés à votre dernière réunion.

Certaines personnes ont-elles brillés par l’absence de contribution

OU encore, passés complètement inaperçus?

OU encore, contribués seulement en se plaignant que le café n’était pas encore arrivé?

 

Certains collègues ont-ils:

  • Dormi
  • Lus des courriels sur leur portable?
  • Souffert de « blackberrite », cette affliction commune qui se caractérise par une enflure du pouce au niveau de la première jointure.
  • Apporté et consulté des dossiers non pertinents à la réunion?
  • Oublié de se préparer?
  • Focaliser sur les items mineurs de la réunion en oubliant les majeurs?

 

Et vous?

Quelle a été VOTRE contribution?

  • Une idée,
  • Un commentaire constructif?
  • Une proposition intéressante?
  • Une suggestion innovante?
  • Une contestation provocante?

 

Ou encore avez-vous assisté à cette réunion

  • Par obligation?
  • Sans prendre de note?
  • Sans en parler à quiconque dans votre équipe?
  • Sans partager les points d’intérêt à vos employés pas la suite?

 

Quel est votre rôle dans l’organisation?

Si votre présence n’ajoute rien à une réunion, pourquoi y assister?

 

Si une tâche ne signifie plus rien pour l’organisation, pourquoi la continuer?

 

Si vous ne posez pas de questions comment pensez-vous pouvoir encourager vos collègues, vos équipes, vos employés à innover, à s’améliorer et à s’impliquer pour réaliser un produit ou un service de qualité?

 

La qualité ne se résume pas à des paramètres à respecter pour un produit ou un service.

La qualité se voit, se sent, s’évalue à la qualité de nos actions,

TOUTES nos actions.

 

Comme leaders, managers ou simple employé.

 

Êtes-vous un leader, un manager… ou rien?

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Mesures démesurées

Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ».

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info

Les structures dissipatives et la conformité

Les structures dissipatives et la conformité. Certains de mes lecteurs assidus et quelques admirateurs (ben oui, j’en ai…) me trouvent un peu (un peu petit peu)… disons… "out of the box" (restons poli !).

Plus d'info

Cet hôpital a payé 2000$ pour un support à crayon !

Simplement en ne comprenant pas la cinquième discipline des organisations. Peter Senge a écrit, en 1991, sur le sujet des disciplines des organisations intelligentes. L’esprit d’équipe, le souci de développement du personnel, les modèles mentaux, la vision commune et finalement la pensée systémique. Cette pensée systémique que la plupart des organisations tentent de fragmenter par des processus compliqués basés sur des procédures rigides et nombreuses.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 5

5 règles plus loin où en sommes-nous ? Il manque encore la règle de fondation : la confiance. 0- Faire confiance.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 4

5 règles pour créer une culture Qualité...Il en reste une : 1- faciliter les interactions entre les individus.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.