Les iPod sont responsables! La culture du « just enough »

À la lecture des BPF (bonnes pratiques de fabrication)  canadiennes on voit rapidement un des chevaux de bataille des gestionnaires
qui résistent encore et toujours à l’envahisseur « conformité ».
Ce guide représente les exigences minimales pour être conforme et permettre aux compagnies de produire de façon satisfaisante aux yeux de la réglementation.

Pourquoi faire plus?

Dans le même ordre d’idée le lecteur mp3, le iPod de Apple en tête à permit à tout un chacun de se promener avec sa collection entière de musique dans sa poche. La plupart des compagnies fournissent même des écouteurs décents avec le lecteur.

Qu’avons-nous ici? Une musique compressée et des écouteurs qui ne permettent pas de percevoir le spectre sonore en entier, inutile d’ailleurs, car celui-ci n’est pas reproduit par la compression mp3.

Des écouteurs décents pour une qualité décente dans votre poche.

Pourquoi vouloir plus?

De tests récents (oubliez la référence, je ne me souviens plus!!!) auprès de jeunes ont même démontré que l’écoute de musique au spectre complet (CD quality) ne leur plaît pas !

Leurs oreilles se sont habituées à une qualité médiocre et le spectre auditif total ne leur convient plus

  • On s’habitue à la non-qualité.
  • On s’attend à avoir des piments peu frais à l’épicerie.
  • On s’attend à une imprimante qui ne fonctionne plus après 1-2 ans.
  • On s’attend à un téléviseur dont les pixels s’éteignent un à un après la période de garantie.
  • On s’attend à une ampoule sans nom qui cesse de briller après seulement quelques mois d’utilisation
  • On s’attend à devoir renouveler… TOUT!

Et plus rapidement qu’avant.

 

On s’attend aussi à payer moins, voire rien du tout, pour nos apps de téléphone mobile, notre musique téléchargée, nos films préférés, nos livres en PDF, nos BD scannées (ouf j’étire l’élastique du français ici!… CLACK… Oups, trop étiré!)… BD numérisées disponibles sur les torrents…

 

  • Comment peut-on s’attendre à de la qualité totale si, personnellement, nous ne sommes pas prêts à investir?
  • Comment peut-on s’attendre à de la qualité totale si les fournisseurs n’investissent pas dans leurs produits.
  • Comment peut-on s’attendre à de la qualité totale si les fournisseurs n’ont plus les moyens d’investir, faute d’entrées de fonds?
  • Comment peut-on s’attendre à ce que les AUTRES génèrent de la qualité totale alors que nous — même, ne fournissons pas les efforts pour la leur fournir?

 

Comment s’attendre à de la qualité totale alors que nous sommes satisfaits de cette qualité juste assez suffisante?

Nous passons lentement de la TQM (Total quality movement)  à la JEQ… Juste enough quality.

Ou pire encore à la JERQ… Juste enough required Quality.

 

Merriam-Webster définit « jerk » de la façon suivante :

Jerk :

  1. a,  stupid person or a person who is not well-liked or who treats other people badly,
  2. a, quick pull or twist,
  3. a, sudden sharp movement

 

Hmmmff… Jerk, JERQ… Trop similaire pour être confortable.

Notre tendance à se satisfaire de cette qualité suffisante doit être renversée

Bizarrement, tous nos modèles de qualité, les Juran, Shewhart, Deming, Crosby, etc. sont tous morts ou en voie de le devenir.

Qui prendra la perche ? Qui nous inspirera pour les années à venir?

Qui renversera la vapeur?

 

Steve Jobs a créé le iPod et s’est évertué à faire la promotion de la musique. Le système de compression de Apple (AAC) s’est même raffiné en Apple Lossless pour diminuer la perte sonore, le iPod lui-même et un exemple de Quality exceptionnelle.

Quelle triste dichotomie de penser que le iPod, cet exemple de qualité, puisse en même temps servir d’exemple de JERQ.

Trop de pseudo-experts ont pris la place de nos modèles !

 

  • Notre tendance à se satisfaire de cette qualité suffisante doit être renversée.
  • Notre tendance à se satisfaire de cette qualité suffisante peut être renversée.

 

Êtes-vous prêt à le faire?

 

Êtes-vous prêt, comme organisation et comme professionnel de la qualité, à

  • n’accepter que de la qualité totale?
  • payer pour de la qualité totale?
  • investir dans la qualité totale?

 

Êtes-vous prêt, comme individus, comme citoyen à

  • payer pour les entretiens préventifs sur votre véhicule?
  • payer pour votre musique?
  • payer pour vos films et livres numérique?
  • payer vos fournisseurs par chèque et non comptant?
  • payer pour des services de santé de qualité?
  • payer pour une éducation de qualité?
  • payer pour des activités de développement professionnel?

 

— Notre engagement personnel reflète notre engagement organisationnel.

— Notre tendance à se satisfaire de cette qualité suffisante doit être renversée.

— Notre tendance à se satisfaire de cette qualité suffisante peut être renversée.

 

Êtes-vous prêt à amorcer le changement?

Serez-vous le prochain Juran, le prochain Deming, le prochain Steve Jobs?

 

Que ferez-vous aujourd’hui pour amorcer le changement?

Maintenant…

Par François Lavallée M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire, cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.