La seule chose et le mythe du multitâche

Mon dernier billet sur la gestion des priorités remonte à , oh, presque deux mois?
J’avais habitude d’écrire sur le sujet chaque 3 semaines. Mon cycle est le même depuis environ 5 ans.

  • Gestion des priorités
  • Gestion de la qualité et autre chose…
  • Aliter sensa!! Que s’est -il passé?

Mauvaise planification?

Mauvaise gestion des priorités?

Au contraire!

Au retour d’une formation sur le marketing à Santa Clara, Californie, où nous avons focalisé sur UN de nos produits/services phares je suis revenu transformé! J’allais devenir Monsieur Temps! Le #1 dans la francophonie en gestion des priorités!

Ce sujet me passionne depuis 1998, époque où je fus converti. 15 ans à former, me développer sur le sujet et 4 jours intense en septembre pour me confirmer que j’avais tout ce qu’il fallait pour devenir , hé,hé, c’est ronflant comme titre, Monsieur Temps!

Le cours de 4 jours m’a convaincu! Après tout , j’ai les compétences,

  • L’expérience,
  • Les produits sur ma boutique (4 livres publiés et un autre en préparation, 5 DVD en vente et un autre lancé dans quelques semaines,le livre audio qui s’en vient, le blogue, le suivi hebdomadaire automatisé)
  • Des cours publiques,
  • Des conférences sur le sujet, je donne également
  • Du coaching personnalisé… Bref… Je suis un EXPERT!

Bon… Retour sur terre. Le cours s’appelait EXPERT ACADEMY et l’expert sur scène a vraiment fait un travail extraordinaire pour nous amener  un niveau d’enthousiasme très élevé.

Mais voilà je n’ai pas focalisé sur le bon sujet.

La première réalisation, encore une fois, fut que j’ai trop de cordes à mon arc. ON connait bien l’expression et la philosophie de vie qui vient avec:

« Ajoute des cordes à ton arc! C’est bon pour ta carrière! »

Et bien voilà, trop de cordes ou pas assez rendent votre arc dysfonctionnel.

C’est le mythe du multitâche en version stéroïde.

  • Autant il est difficile de texter et de conduire adéquatement (sans parler du danger pour vous et les autres!)
  • Autant il difficile de parler au téléphone la bouche pleine
  • Autant il est difficile de vous concentrer à réussir sur un objectif en lorgnant un autre.

Je met donc en pratique un des principes de la gestion des priorités  focaliser.

Ah oui… Et avant tout, identifier sur quoi je vais focaliser!

Les 7 dernières semaines ont focalisé sur un nouveau produit: une conférence atelier sur l’influence et le ebook qui vient avec.

Ah, me direz-vous, il diverge encore! Mais non! Je finalise un engagement pris en juin et qui se termine avec la rédaction des articles et la conception de la carte d’influence (voir articles précédents). Le ebook et livre traditionnels seront mis en pré-vente sous peu mais livré plus tard…

AH NON!

AH NON!!!

Voilà le piège! Le tendance de tout vouloir finir alors que la seule chose est de d’abord, se demander si le jeu en vaut la chandelle.
Si cela semble contre-nature vous avez raison mais pensez-y…

  • Pourquoi focaliser sur des chose qui , en bout de ligne, ne donnent rien…
  • Pourquoi s’acharner à publier sur tous les groupe de discussion imaginables si le nombre de lecteur intéressés ne s’abonnent pas au blog… Par exemple?
  • Pourquoi mettre des efforts sur un service ou un produit qui, année après année, ne contribuent qu’à moins de 10% des revenus totaux?
  • Pourquoi ne pas mettre les efforts sur ce qui rapporte autant au niveau financier qu’émotionnel?

Évaluez ce qui compte vraiment. Évaluez ce qui compte en vous basant sur les paramètres qui comptent POUR VOUS!

  • Le facteur plaisir…
  • Le facteur rentabilité (professionnelle, financier etc)…
  • Le facteur facilité ou efforts requis….

Certains projets vous procurent une grande satisfaction, demandent des efforts important et ne vous rapportent rien
(ou peut-être un prix du président ou une médaille…)

D’autres projets répondent à un besoin de vos clients internes (collègue, patron) ou externes, se réalisent rapidement et spontanément et vous garantissent une promotion…

Certaines relations exigent des efforts immenses pour leur plaire sans réciprocité de leur part et vous vident de votre énergie vitale…

D’autres sont tellement naturelles et agréables et vous inspirent…

Quels sont les facteurs qui vous aideront à identifier LA SEULE CHOSE sur laquelle vous devriez mettre des efforts?

Identifiez ces facteurs.

Identifier LA SEULE CHOSE sur laquelle vous devriez focaliser vos efforts.

Un seule chose à la fois et oubliez le reste… Pour ce moment.

  • Une seule chose à la fois et utilisez la boite vocale au lieu de répondre
  • Une seule chose à la fois et ne relevez pas vos courriels avant le dîner
  • Une seule chose à la fois et fermez la porte pour vous concentrer

Et ensuite… Passez à une seule chose de plus!

Par François Lavallée M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour que vos amis puissent penser autrement!

Articles récents:

Questions, questions.. et quelques réponses

Juin 2017 : 3 communautés de pratique.   J’utilise un nouvel outil depuis queqlues mois : SLI.do! Oh, ce n’est [...]

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Les réponses à des questions du BootCamp Formation 2017

Les réponses à des questions du BootCamp Formation 2017. Je réponds à plusieurs questions que des participants à ma conférence au BootCamp Formation ont posé en utilisant www.slido.com : le sujet de la conférence était l'apprentissage social, un sujet qui m'est cher.

Plus d'info

Avez-vous remarqué...?

Pas d'article cette semaine. Rien à dire? Pas vraiment... Laissez un commentaire pour confirmer que vous avez remarqué... et devinez pourquoi je n'ai pas écris.

Plus d'info

500 $ pour décider comment payer une facture de 300 $

Suite de ma montée de lait récente sur les dédales bureaucratiques nécessaires pour payer 50 $ à six étudiants. Une fois mon article écrit j’ai de nouveau tenté d’éviter les affres bureaucratiques aux étudiants en me disant que le gros bon sens prévaudrait. Appel à la secrétaire responsable de l’envoi des moult formulaires. "Désolée. On n’y peut rien. Je vous passe le professeur responsable du projet." La cascade de la non-responsabilisation commence...

Plus d'info

Cette école a payé 1500$ pour une facture de 300$

Aujourd'hui, comme payeur de taxes, je pète ma coche. Je deviens convulsif de colère. J'en ai assez de payer pour des tâches sans valeur ajoutée, inutiles, débilitantes et… très coûteuses. Comme contribuable, JE dois, vous devez, vous insurger contre ces dépenses inutiles en ces temps d’austérité où les budgets des ministères de l’Éducation et de la Santé sont réduits année après année, induisant des coupes de services alors que des tâches inutiles sont encore et encore ajoutées à des fins obscures de contrôle de coût. Quelle belle leçon d’ineptie et d’inefficacité on donne à nos jeunes… Quel bel avenir ils ont devant eux ! Mettons fin aux abus de la bureaucratie ! Assez, c'est assez !

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.