Votre prochain changement d’huile est beaucoup plus important que votre développement personnel

Combien coûte un changement d’huile pour votre véhicule? Que ce soit un véhicule d’entrée de gamme ou une luxueuse camionnette utilitaire, les frais de changement d’huile varieront entre 40 et 150 $. Multipliez ce montant par 3 ou 4  et votre investissement en huile moteur approche le 500 $ par an.

Ajoutez également les autres frais que mon mécanicien juge « normaux » (entretien, bougies, rotation des pneus, achat de pneus, etc.) et votre facture annuelle par véhicule frise le 2000$. Sur une période de 8 ans, c’est -à-dire quelques années après la fin de la garantie du véhicule, vous aurez « investi » une petite fortune dans votre véhicule pour lui permettre de fonctionner selon les normes, sans trop polluer, sans trop consommer d’essence et en vous assurant une conduite sécuritaire et confortable.

 

MAIS…

STOP THE PRESS!

 

Ai-je écrit que ce montant était un investissement?

 

ERREUR MONUMENTALE!

 

Ce montant est en frais simplement lancé par les fenêtres, car un investissement est par définition une somme qui profite et augmente sa valeur au fil du temps. L’argent englouti par une automobile n’est en fait que le nécessaire vital pour permettre à votre véhicule de vous déplacer. Lorsque le temps est venu de vous débarrasser de votre investissement pour diverses raisons, toutes plus valables les unes que les autres (rouille, bris mécanique, besoin vital de changement, ou simplement pour acquérir le nouveau modèle de SUV) l’ investissement ne contribue pas à la valeur de re-vente… Bien au contraire, votre véhicule perd de la valeur au moment même où vous lisez ces lignes!

 

Un consensus se dégage donc: les frais « normaux » (toujours selon mon mécanicien qui essaie de m’en convaincre chaque année) ne sont qu’engloutit pour l’opération de votre véhicule alors que sa valeur « au livre » ne cesse de diminuer.

 

Ce constat vous empêchera-t-il de payer, la prochaine fois que vous irez saluer votre charmant et sympathique mécanicien?

NON.

 

Reprenons la situation avec une subtile différence morphologique: le véhicule est votre cerveau.

Combien coûte un changement d’huile dans ce cas?

Plus important, qu’est-ce qu’un « changement d’huile » pour votre cerveau?

 

Réfléchissez: qu’est-ce qui permet à votre cerveau de continuer à être opérationnel?

Que fait votre cerveau? Quelles sont les fonctions pour lesquelles votre employeur a « engagé » votre cerveau (oubliez votre look, cotre stature, votre charmant accent…..)?

 

Vous avez été sélectionné pour:

Votre capacité d’analyse

Vos connaissances

Votre expertise

Votre pouvoir décisionnel

Votre capacité à influencer les autres

Votre habileté à communiquer

Etc.

 

Bref, on vous a berné! Votre cerveau a été sélectionné. Pas vous!

 

Blague à part: votre cerveau mérite donc qu’on s’y attarde et qu’on le dorlote.

La question se pose donc : quel est votre plan d’entretien pour cette superbe machine, garante de votre survie?

 

La réponse est trop souvent la même : AUCUN PLAN.

 

Le plan pour détruire cette superbe mécanique est beaucoup plus simple :

Surcharge

Mauvaise alimentation

Manque de sommeil

Aucun répit

Aucune source de renouvellement

Stress physique et organisationnel.

 

Cette recette, vous la connaissez déjà.

 

Que faites-vous pour y remédier?

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Mesures démesurées

Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ».

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info

Les structures dissipatives et la conformité

Les structures dissipatives et la conformité. Certains de mes lecteurs assidus et quelques admirateurs (ben oui, j’en ai…) me trouvent un peu (un peu petit peu)… disons… "out of the box" (restons poli !).

Plus d'info

Cet hôpital a payé 2000$ pour un support à crayon !

Simplement en ne comprenant pas la cinquième discipline des organisations. Peter Senge a écrit, en 1991, sur le sujet des disciplines des organisations intelligentes. L’esprit d’équipe, le souci de développement du personnel, les modèles mentaux, la vision commune et finalement la pensée systémique. Cette pensée systémique que la plupart des organisations tentent de fragmenter par des processus compliqués basés sur des procédures rigides et nombreuses.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.