Réflexion sur le rôle de l’assurance qualité, partie 9

Les textes qui suivent sont inspirés d’une réflexion de Francine Contant, experte en BPF comptant plus de 30 années d’expérience dans le secteur pharmaceutique québécois, experte résidente de la Communauté de pratique d’Assurance Qualité du Québec (CPAQQ). Le texte original de Mme Contant apparaîtra entre guillemets à travers le billet.

Cette réflexion s’accompagne d’un renouveau de la Communauté de pratique d’Assurance Qualité du Québec en 2011 et forme les bases fondamentales de la mission de la CPAQQ.

« Les équipes d’assurance qualité doivent développer une nouvelle acuité des affaires, c’est-à-dire acquérir une connaissance approfondie des principes généraux de la fabrication, mais aussi des services satellites :

  • La logistique
  • Les services techniques
  • Affaires réglementaires
  • Ingénierie
  • Ressources humaines
  • Finance
  • Ventes et marketing
  • Achats
  • Service à la clientèle
  • Affaires légales
  • Technologie de l’information

De plus, les gens de l’AQ devraient également aiguiser leurs habiletés dans des domaines connexes tels que :

  • La gestion de projets
  • La planification de la qualité
  • La gestion des processus
  • La gestion du changement
  • La résolution de problème
  • Le processus décisionnel
  • Les outils de gestion de la qualité, etc. »

Tout un menu! Et pas seulement applicable aux gens de l’AQ. De plus en plus, les organisations demandent à leurs employés d’être multidisciplinaires, d’agir en collaboration et à travers des plateformes de plus en plus diversifiées. Le temps où le directeur AQ était la seule source d’informations est bel et bien terminé.

Vidéoconférences, webinaire, congrès, communautés de pratique et le sacro-saint internet : Toutes ces plateformes de travail forcent les organisations à redéfinir leur définition des responsabilités et des tâches. Les rôles mêmes des services à l’intérieur des organisations tendent à se modifier, les frontières entre les équipes devenant au mieux floues et au pire carrément inexistantes!

Flexibilité et polyvalence, ouverture d’esprit et valeur ajoutée ont remplacé l’information à sens unique et l’autocratie de la rigueur et de la vérité!

J’aime bien dire qu’il existe une mince ligne entre rigueur et rigidité, une frontière diaphane qu’il est sage de reconnaître et de ne pas franchir. Une distinction fine du rôle de l’AQ qui n’a pas toujours été clarifiée?

Oh, disons-le franchement : Je me souviens d’un temps où la devise de l’AQ était

ÇA PASSE OU ÇA CASSE!

Aucune zone grise. La VÉRITÉ avec un grand V  ou toute en majuscule était la règle. SI AQ disait OK, on pouvait respirer. SI AQ refusait? Et bien la consigne venant des opérations était que AQ ne devait pas refuser… Il était donc courant de voir les gens des opérations trouver des façons détournées d’informer l’AQ… ou de ne pas informer l’AQ?

Le nouveau rôle des gens de l’AQ, les multiples habiletés décrites plus haut, en font des personnes inestimables pour l’organisation. À l’affût de ce qui se passe dans l’entreprise, dans l’organisation et dans les autres organisations autour du monde, les spécialistes de L’AQ deviennent des ressources appréciées, le noyau central de l’informations dans une organisation centrée sur le bien-être et la santé de ces clients.

En étant consciente des impératifs du marché global, mais en gardant en tête la mission première des organisations pharmaceutiques, l’équipe AQ réécrit la définition de l’assurance qualité.

En se développant chaque jour, les gens de l’AQ deviendront les leviers sur lesquels s’appuieront les organisations du futur pour rester compétitives.

Se développer. Changer. S’adapter.

Une question de survie finalement.

Qu’en pensez-vous?

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

La grenouille et le tai-chi

La grenouille et le taichi... encore un titre sauté! Pratiquer le tai-chi est un défi. Bien le pratique est un Art! Les opportunités de dévier de la routine prévues sont innombrables. Les opportunités de s'améliorer toutes aussi innombrables.

Plus d'info

L'Homo contactus est arrivé!

L'Homo contactus est arrivé! Nouvelle ère, nouveau mode de pensée Harold Jarche a ouvert une nouvelle porte pour moi. Un article récemment publié sur son blogue a initié une série de pensées dans mon esprit. Je repense à Rodin et le "Penseur" comme à la vieille façon de penser : solitaire et profond.

Plus d'info

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.