Septième commandement : Compétences (formation, éducation et expérience) tu auras!

Croyez-vous aux Fées?

Votre bonne FÉE sera le sujet de cette chronique!
FÉE
Formation
Éducation
Expérience!
Au-delà des systèmes hyper-performants de notre industrie, au-delà de l’automatisation et des alarmes préprogrammées, au-delà de tout cela réside une variable commune à toutes les compagnies : Les employés qui exécutent les plans d’action. Ce dénominateur commun est au coeur des BPF (C.02.006 !!).
Pour permettre à ce facteur humain de bien performer, il faut mettre en place une série de mesures :
1- Formation de base sur l’essence des BPF (Savoir) et le besoin de conformité
2- Formation spécifique sur les équipements et les salles, sur les tâches à accomplir (savoir-faire)
3- Un sytème de suivi par le gestionnaire (savoir-faire)
4- Une culture organisationnelle (savoir-être) qui favorise et récompense la performance
5- Une emphase sur la responsabilité personnelle (savoir-être)
Je passerai sous silence le F. En effet, la plupart des organisations ont déjà mis en place un système de formation. Analyse de besoins, Instructional design, évaluation de tous niveaux, etc. Un excellent guide existe d’ailleurs pour aider en ce sens
Le É : Éducation. Une nette tendance s’installe en Europe à ce sujet. Alors que le Québec démontre un retard au niveau des connaissances techniques de base requises au niveau pharmaceutique, quelques pays dont l’Allemagne et l’Irlande ont haussé le minimum requis pour travailler dans notre industrie. Ces pays commencent à exiger un niveau universitaire à l’embauche! Et dire que nous n’évaluons même pas les connaissances de base en lecture et en mathématique pour tous les employés que nous recrutons! Quel énorme fossé!
Mais il y a de l’espoir! En effet, certaines organisations exigent un niveau DEC pour les postes d’entrées, quels qu’ils soient. Certains collèges offrent maintenant des cours de niveau collégial en techniques phamaceutiques. De plus, à défaut de ne pas avoir de diplômes académiques à proprement parler, certaines organisations sont accréditées par des organismes comme la SOFEDUC (Société de Formation et d’Éducation Continue) et offrent des cours dont la structure et la qualité permettent un certain niveau de reconnaissance et de transférabilité des acquis techniques. Il ne reste qu’à nos compagnies d’exiger un minimum requis et de le respecter pour initier un mouvement d’amélioration.
Mais il ne faut pas s’en tenir qu’à l’éducation formelle. Le système d’apprenti existe depuis que le monde est monde et a démontré sa puissance. En effet, même les futurs médecins sont encore accompagnés pendant plusieurs années avant de pouvoir pratiquer. Que de bienfaits sont issus de cette pratique d’apprentissage éprouvée! Un important message pour nos programmes de formation! L’Expérience, le dernier E, compte pour beaucoup. Que ce soit une expérience informelle ou formelle (compagnonnage structuré, etc), l’expérience est essentielle dans ce triumvirat de formation.
Mais ce trio de performance ne peut être complet sans mentionner la gestion des talents! En effet, trop de systèmes d’évaluation de la performance sont focalisés vers les faiblesses, les manques à combler, les points à améliorer! Quelle belle utopie que de penser…
Que nous pourrions être embauché pour nos talents…
Que la sélection initiale serait basée sur nos forces intrinsèques…
Que la formation qui en découlerait serait fondée sur nos intérêts et nos aspirations…
Rappelons-nous que la discipline dans l’Action est le pont entre un rêve et un accomplissement!
En attendant le prochain commandement… Faites la différence!

Par François Lavallée M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.