Badaboum et spam!

Ajoutez 3% de courriels nécessitant une action.

97% des courriels reçus ne requièrent aucune action immédiate.

90% de pourriels.

Imaginez l’empreinte environnementale de ces cochonneries!

Un récent article expliquait que 7g de CO2 était émis par demande de recherche sur Google. Eh oui, vos demandes de recherches requièrent de l’énergie! Des parcs monstrueux de serveurs répondent à vos demandes. Et des systèmes de refroidissement non moins monstrueux sont en place pour vous assurer un service impeccable. 7g pour une demande sur Google. On peut imaginer le même impact pour un courriel. 1 Courriel. Faites le calcul pour 500 courriels inutiles par semaine!

Et maintenant, pensez à l’impact sur votre bande passante! Ces pourriels réduisent la vitesse à laquelle les pages web se téléchargent sur votre ordinateur.

Vive le spam!

La grande question maintenant : que faire?

Une nouvelle loi fédérale est en préparation pour interdire le spamming.

Bon, je doute fort de l’efficacité réelle de cette loi. Après tout, comment contrôler ce qu’un hacker mal intentionné en Nouvelle-Zélande a l’intention de faire?

Et comment différencier SPAM et contact avec les clients?

Mais cela est à l’autre bout du problème. Le vrai problème est la façon de gérer VOS spam, dans VOS boîtes de réception.

Les logiciels de contrôle de spam sont tous imparfaits. Si vous décidez d’être très stricts, certains bons courriels seront automatiquement classés dans la boite de spam. Si vous êtes trop relâché, les spam envahiront votre BONNE boîte de réception.

La théorie des petits pas vous aidera. Commencez par régler vos contrôles de spam à un niveau moyen et voyez la différence.

Ah oui, avez-vous un logiciel de contrôle de spam? Dans certains cas, votre fournisseur de service vous en fournit un sans que vous ne le sachiez. De plus, les services informatiques des compagnies en ont également un. Il ne reste qu’à raffiner les filtres sur votre poste de travail.

Commandez à votre logiciel de filtrer les messages contenant les mots VIAGRA, par exemple, ou autre gadget suédois promettant une bonification de certains membres de votre corps. Ajustez les règles selon les modes du moment. Certaines semaines, les montres sont populaires, ensuite les médicaments, puis les rencontres avec l’âme soeur qui habite, oh surprise, dans votre région! Bref, un travail d’ajustement périodique.

La plupart des logiciels ont également une certaine capacité d’apprentissage. Plutôt que de JETER les pourriels, classez-les comme étant des POURRIELS. Votre logiciel les reconnaîtra progressivement.

Bon, très technique cette chronique.

La partie de réflexion s’en vient!

Rappelez-vous la méthode AGIR.

Action de moins de 2 minutes : à faire immédiatement

Garrocher, ou jeter, tout ce qui mérite de l’être… IMMÉDIATEMENT.

Inventorier, classer ce qui ne nécessite pas d’action

Reporter les actions plus longues et planifier un temps pour les faire.

Il est étonnant de constater que jeter un courriel prend si peu de temps. De même, classer un pourriel ou spam ne requiert que quelques secondes. Quelques secondes de trop me direz-vous. VRAI!

Cependant, cette routine vous prendra moins de 5 minutes par jour et rendra votre boîte de réception tellement plus agréable à consulter.

Et n’oubliez jamais qu’une boîte de courriels pleine embourbe votre logiciel qui travaillera moins efficacement.

Quelques minutes par jour suffisent à amenuiser la situation.

Avant que les spammers cessent de nous envoyer 90% de cochonnerie, prenons action!

Qu’en pensez-vous??Le faites-vous?

Avez-vous une solution élégante à proposer?

Affichez vos commentaires sur le blogue!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.