Carpe diem

Une journée dans un festival de heavy metal.

Belle façon de relaxer!

Une musique à au moins 100 décibels, des bouchons dans les oreilles pendant 8 heures, un soleil de plomb, la bière à 7.50$, des toilettes chimiques…

Le bonheur quoi.

La définition du bonheur varie d’une personne à l’autre.

Assister à un festival et écouter du métal hurlant en compagnie de mon plus jeune fils, passer la journée assis sur une butte de terre durcie et se faire asperger d’eau provenant d’une lance de pompier correspond à UNE de mes définition du bonheur.

Même si le plus jeune fils en question était avec sa gang de chums la plupart du temps!

Faire partie de cette grande communauté de « métalleux » depuis plus de 30 ans et sentir que nous étions tous ici, à Heavy Montreal 2014, pour partager notre affection pour cette musique énergique fut un moment bien particulier.

Et ce malgré la chaleur, l’inconfort de la butte dure et la qualité sonore à désirer pendant 50% des concerts de l’après-midi.

Carpe diem !

Seize the day!

Profite de la journée!

Ce que j’ai fait. À chaque minute de cette journée. Pleinement conscient de l’assaut sonore continu et tout à fait heureux de sentir le rythme de mon coeur en parfaite harmonie avec la basse battante et le double-bass-drum-blast beat de Slayer et autres compères.

Carpe diem baby! Comme le criait James Hetfield, le sympathique chanteur de Metallica dans les années 90!

Car il faut bien le dire, une bonne partie des musiciens de cette journée avait 50 et plus! Et ils nous démontré, encore et encore, que le métal, c’est la santé!

Carpe diem !

Une devise à mettre en pratique  chaque jour.

Selon nos priorités et nos aspirations.

Carpe diem !

 

Matériel protégé par le droit d’auteur © Aliter Concept™ 2017. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info