Les non-actions: un but noble et productif

Je me renseigne sur la gestion des priorités depuis 1998.

Chaque année je lis un ouvrage, écoute une formation audio, visionne des vidéos et je suis abonné à des blogues sur le sujet. Une passion?

Pas du tout!

Une nécessité!

Chaque fois, j’apprends, je perçois une distinction insoupçonnée et j’ai l’opportunité d’essayer une astuce, un truc, une méthodologie nouvelle.

Tout ça pour devenir plus performants?
NON!

Pour devenir plus serein!

 

Une fois cette sérénité atteinte, la réflexion se fait plus aisément.

La qualité des décisions augmente ainsi que la vitesse à laquelle elles sont prises.

Eh oui, je deviens plus efficace.

 

Mais le sujet qui m’horripile le plus est sans aucun doute la mise en place des buts et objectifs.

Le fameux « Goal setting » !!

Pourquoi avoir autant d’émotion à l’idée d’établir des buts?

Probablement une peur de l’échec.

Ou, pire encore, une peur de la réussite.

 

Mais je ne m’égare pas sur ce sentier aujourd’hui. La peur de la réussite est une polémique qui requiert plus que quelques lignes.

 

Abordons plutôt l’inverse, les non-buts! Les non-actions.

 

Encore une fois le fruit d’une lecture récente dont le nom de l’auteur m’échappe (et oui, je lis beaucoup et j’ai tendance à interchanger les contenus et les auteurs!!!).

Voici donc le truc,

Chaque semaine, une fois la liste de TO-DO élaborée et priorisée, effectuez un virage à 180˚ et inscrivez une chose à ne plus faire, une NOT-TO-DO list!

En fait, ce n’est même pas une liste,

Un seul item à ne plus faire ou à faire moins.

 

Les premières choses à identifier requièrent des efforts.

Que pouvez-vous arrêter de faire pour vous rendre plus efficace?

Hmmm…

Pensez-y…

 

Un peu moins de…

Télévision,

Facebook et autres réseaux sociaux,

Lecture de dépliant et de circulaire,

D’écoute des bulletins de nouvelles,

De placotage de corridor,

De prise de courriels en continu,

Photocopies,

Réunions récurrentes inutiles,

De tâches qui pourraient être déléguées!

 

Ah! La délégation!

L’art de décupler sa puissance personnelle!

5 règles de base pour cesser de faire des choses non productives et de la déléguer efficacement.

1— Identifiez ce que vous pouvez déléguer

Ce qui déplait

Ce pourquoi vous n’êtes pas efficace

Ce qu’une autre personne peut faire mieux

Ce qui pourrait plaire davantage à quelqu’un d’autre qu’ à vous!

2— Identifiez la personne idéale pour faire cette tâche

3— Formez-la ou accompagnez-la!

4— Supportez la personne

5— Faites le suivi avant l’échéance

 

Allez-y avec parcimonie: une chose par semaine.

 

Dosage recommandé: Un non-but par semaine.

 

À essayer cette semaine.

 

ÇA, c’est un but!

 

Que pensez-vous de cette technique?

L’avez-vous déjà essayé?

Vos commentaires seront appréciés et aideront sûrement plusieurs autres lecteurs!

Par François Lavallée M. Sc.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.