NON ! pas encore des résolutions !

Résolutions 2010

  • 1 livre (de papier) par semaine
  • 25 livres (de gras) en moins
  • Augmenter le chiffre d’affaires de 25%

Ouais.

En rétrospective :

  • 30 livres lus
  • 10 livres perdues
  • Augmentation de 12%

Pas mal.

Pas mal décourageant ? Si on se fie aux objectifs initiaux.

Étaient-ils réalistes ?

Les gourous de la performance disent tous qu’il faut se fixer des objectifs stimulants, grandioses même !

« Shoot for the sun, reach for the moon ! »

Ouais.

Bon.

Autant les buts et objectifs sont importants, autant je les déteste !

Pas les buts et objectifs comme tels, mais le processus qui implique de les écrire, de les réviser chaque jour, de les adapter chaque mois, etc., etc.

Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, chers lecteurs, mais c’est le cas pour moi.

Comment s’en sortir en sachant l’importance d’avoir ces buts et objectifs ?

Tout d’abord, éliminez cette notion de lustucru qu’écrire le but est essentiel. Ça aide, mais ce n’est pas essentiel. Écrire les buts et objectifs vous permettra de réviser l’objectif visuellement, sans plus. Certaines personnes en ont besoin, d’autres pas.

Au final, VOUS seul savez quelle importance a un objectif. Que cet objectif soit écrit, public, publié ou simplement mental ne changera rien à son accomplissement. La motivation qui vous habite, celle qui vous incitera à compléter votre objectif est plus profonde que la marque que fera votre crayon sur le papier sur lequel vous aurez inscrit en lettres de feu votre noble objectif.

Personne ne savait que je voulais lire 52 livres en 2010. Je note depuis plusieurs années dans un petit cahier de notes (que j’ai reçu en prime lors de mon abonnement à un club de Science-fiction!) le titre, l’auteur et la date de fin de lecture de tous les livres que je lis (excluant les BD occasionnelles). J’étais sur une lancée jusqu’en juillet. Et puis, paf, un automne chargé et une période de récupération en décembre… paf ! Incapable de me concentrer !

Et puis après ?

En janvier 2010, la balance m’a fait signe. Un GROS signe ! Mon indice de masse corporelle (parlez-moi d’un objectif écrit!!!) me qualifiait d’obèse ! Pas morbide, mais quand même. Et moi qui évaluais mon indice d’obésité visuellement ! Si je vois mes pieds dans la douche (ou autre partie plus intime) tout est OK. Bon, un peu grossier comme mesure mais plus encourageant !

Donc, signal de la balance. Je me lance au gym armé d’une nouvelle résolution (j’y suis membre depuis 4 ans et j’y vais assidûment 2-3 fois par semaine, à quelques exceptions près). J’étais sur une lancée jusqu’en juillet. 10 livres perdues en 6 mois. YES !

Mais le voyage dans un « resort » en août a tout fait balancer… 10 livres regagnées et reperdues le mois suivant. Stationnaire depuis. Probablement de la rétention d’eau… ou de la masse musculaire nouvellement acquise… ou de l’aveuglement volontaire !

Et pour le chiffre d’affaires ? Même genre d’histoire ?

Pourquoi ces échecs ?

Je n’étais pas assez focalisé sur mes objectifs ?

Je n’ai pas eu assez de volonté et de motivation ?

Je suis nul ?

NON !

Mauvais objectifs !

Soyons raisonnables et réalistes.

Quels sont vos VRAIS objectifs ?

Perdre du poids ou vivre en santé ?

Lire ou être à l’affût de nouvelles compétences ?

Avoir plus d’argent ou être heureux ?

Je change donc mes objectifs pour 2011

Objectifs santé :

  • Manger plus de fruits et légumes
  • Manger plus lentement et écouter ma faim (étonnant comme message !)
  • Dormir assez longtemps chaque nuit
  • Marcher plus souvent
  • Continuer le gym

Et pour le nombre de livres ? Je verrai bien, mais je suis convaincu du résultat ! De toute façon, les balances ne sont pas exactes… ça aussi j’en suis convaincu !

Objectifs connaissance

  • Continuer à lire
  • Réfléchir sur les applications pour chaque livre
  • Assister à un congrès
  • Aider les autres à se développer

Objectifs financiers

  • Mieux choisir les mandats
  • Avoir du plaisir chaque fois

Objectifs bonheur

  • Faire de la musique
  • Apprécier ma famille
  • Vivre au présent
  • Écrire par plaisir ?

Il y aura donc d’autres chroniques en 2011 !

Bonne année !

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

La grenouille et le tai-chi

La grenouille et le taichi... encore un titre sauté! Pratiquer le tai-chi est un défi. Bien le pratique est un Art! Les opportunités de dévier de la routine prévues sont innombrables. Les opportunités de s'améliorer toutes aussi innombrables.

Plus d'info

L'Homo contactus est arrivé!

L'Homo contactus est arrivé! Nouvelle ère, nouveau mode de pensée Harold Jarche a ouvert une nouvelle porte pour moi. Un article récemment publié sur son blogue a initié une série de pensées dans mon esprit. Je repense à Rodin et le "Penseur" comme à la vieille façon de penser : solitaire et profond.

Plus d'info

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.