NON ! pas encore des résolutions !

Résolutions 2010

  • 1 livre (de papier) par semaine
  • 25 livres (de gras) en moins
  • Augmenter le chiffre d’affaires de 25%

Ouais.

En rétrospective :

  • 30 livres lus
  • 10 livres perdues
  • Augmentation de 12%

Pas mal.

Pas mal décourageant ? Si on se fie aux objectifs initiaux.

Étaient-ils réalistes ?

Les gourous de la performance disent tous qu’il faut se fixer des objectifs stimulants, grandioses même !

« Shoot for the sun, reach for the moon ! »

Ouais.

Bon.

Autant les buts et objectifs sont importants, autant je les déteste !

Pas les buts et objectifs comme tels, mais le processus qui implique de les écrire, de les réviser chaque jour, de les adapter chaque mois, etc., etc.

Je ne sais pas si c’est le cas pour vous, chers lecteurs, mais c’est le cas pour moi.

Comment s’en sortir en sachant l’importance d’avoir ces buts et objectifs ?

Tout d’abord, éliminez cette notion de lustucru qu’écrire le but est essentiel. Ça aide, mais ce n’est pas essentiel. Écrire les buts et objectifs vous permettra de réviser l’objectif visuellement, sans plus. Certaines personnes en ont besoin, d’autres pas.

Au final, VOUS seul savez quelle importance a un objectif. Que cet objectif soit écrit, public, publié ou simplement mental ne changera rien à son accomplissement. La motivation qui vous habite, celle qui vous incitera à compléter votre objectif est plus profonde que la marque que fera votre crayon sur le papier sur lequel vous aurez inscrit en lettres de feu votre noble objectif.

Personne ne savait que je voulais lire 52 livres en 2010. Je note depuis plusieurs années dans un petit cahier de notes (que j’ai reçu en prime lors de mon abonnement à un club de Science-fiction!) le titre, l’auteur et la date de fin de lecture de tous les livres que je lis (excluant les BD occasionnelles). J’étais sur une lancée jusqu’en juillet. Et puis, paf, un automne chargé et une période de récupération en décembre… paf ! Incapable de me concentrer !

Et puis après ?

En janvier 2010, la balance m’a fait signe. Un GROS signe ! Mon indice de masse corporelle (parlez-moi d’un objectif écrit!!!) me qualifiait d’obèse ! Pas morbide, mais quand même. Et moi qui évaluais mon indice d’obésité visuellement ! Si je vois mes pieds dans la douche (ou autre partie plus intime) tout est OK. Bon, un peu grossier comme mesure mais plus encourageant !

Donc, signal de la balance. Je me lance au gym armé d’une nouvelle résolution (j’y suis membre depuis 4 ans et j’y vais assidûment 2-3 fois par semaine, à quelques exceptions près). J’étais sur une lancée jusqu’en juillet. 10 livres perdues en 6 mois. YES !

Mais le voyage dans un « resort » en août a tout fait balancer… 10 livres regagnées et reperdues le mois suivant. Stationnaire depuis. Probablement de la rétention d’eau… ou de la masse musculaire nouvellement acquise… ou de l’aveuglement volontaire !

Et pour le chiffre d’affaires ? Même genre d’histoire ?

Pourquoi ces échecs ?

Je n’étais pas assez focalisé sur mes objectifs ?

Je n’ai pas eu assez de volonté et de motivation ?

Je suis nul ?

NON !

Mauvais objectifs !

Soyons raisonnables et réalistes.

Quels sont vos VRAIS objectifs ?

Perdre du poids ou vivre en santé ?

Lire ou être à l’affût de nouvelles compétences ?

Avoir plus d’argent ou être heureux ?

Je change donc mes objectifs pour 2011

Objectifs santé :

  • Manger plus de fruits et légumes
  • Manger plus lentement et écouter ma faim (étonnant comme message !)
  • Dormir assez longtemps chaque nuit
  • Marcher plus souvent
  • Continuer le gym

Et pour le nombre de livres ? Je verrai bien, mais je suis convaincu du résultat ! De toute façon, les balances ne sont pas exactes… ça aussi j’en suis convaincu !

Objectifs connaissance

  • Continuer à lire
  • Réfléchir sur les applications pour chaque livre
  • Assister à un congrès
  • Aider les autres à se développer

Objectifs financiers

  • Mieux choisir les mandats
  • Avoir du plaisir chaque fois

Objectifs bonheur

  • Faire de la musique
  • Apprécier ma famille
  • Vivre au présent
  • Écrire par plaisir ?

Il y aura donc d’autres chroniques en 2011 !

Bonne année !

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Cuisinez-vous ? Comme cuisinier amateur ou comme chef de renommée mondiale ? Et comme manager ? Êtes-vous un amateur ou un manager professionnel de classe mondiale ? La gestion est d'abord une mentalité et une foi absolue dans l'esprit humain. Aucun livre de gestion ne pourra vous donner la recette miracle. Mais il faut bien commencer quelque part. Comme en cuisine. Un œuf et un "grilled-cheese" avant de faire la mayonnaise parfaite !

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque normale dans le climat hivernal québécois : une tempête de neige. Une tempête de neige, comme toutes les tempêtes, accompagnée d’une bonne dose d’imprévus. Après tout, il s’agit d’un système complexe aux paramètres météorologiques difficiles à prévoir malgré la tonne de scientifiques qui s’y affairent. Une chose certaine : il faut se préparer à agir et agir pour se préparer.

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon cas avec mes blogues de 2345 mots!). Dans un de ses blogues de 2017, il clarifie tout : La première règle : vous suivez les règles.

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.