Pas le temps! Pas le goût!

À chaque tâche à accomplir s’associe une charge émotionnelle : On veut ou non la faire.

Pour diverses raisons, l’être humain a développé un talent pour la procrastination aussi grand que le talent pour accomplir et entreprendre de merveilleuses innovations. La procrastination est pourtant relativement facile à vaincre.

COMMENCER !

L’action entraîne l’action.

Encore faut-il savoir par quoi commencer. Vous remarquerez que le degré de procrastination est proportionnel à la taille de la tâche à accomplir. Taille en temps nécessaire pour compléter le travail.

Qui pourrait raisonnablement envisager de passer les 20 prochaines années de sa vie à une tâche unique ? C’est pourtant le lot de tous les parents !!!

Comment font-ils ? En regardant loin dans le futur pour s’encourager (et parfois ne pas se décourager !), mais surtout en se penchant sur la tâche à accomplir une journée à la fois.

Le truc est là.

Henry Ford disait : « Nulle tâche difficile n’est particulièrement trop grosse si on la divise en petites parties ». Et il a bâti un empire.

Repensez à vos responsabilités professionnelles et personnelles. Vous accomplissez vos tâches une partie à la fois. Un rapport mensuel s’écrit une page à la fois, un mot à la fois.

L’éducation d’un enfant ne se réalise pas en planifiant d’abord son diplôme universitaire, mais bien en changeant la première couche et en pensant à le rendre propre ? Vite !

Repensez aux multiples fois où vous avez réussi un projet, un petit ou un gros. Comment avez-vous réussi ?

1. En imaginant le résultat final

2. En divisant le projet

3. En planifiant l’exécution

4. En commençant par le commencement

5. En persévérant jusqu’à la fin

Prenez maintenant un de vos défis actuels.

1. Imaginez le résultat final

2. Que pourriez-vous faire aujourd’hui pour entamer le processus ?

3. Qui pourrait agir comme coach ou guide ?

Oui un guide ou coach. Idéal pour s’engager, car cette personne de confiance osera vous demander des comptes. Oh, vous pouvez bien vous auto-stimuler, mettre des alarmes dans votre agenda électronique et votre calendrier Outlook, coller des post-it un peu partout pour décorer les murs et le miroir de la salle de bains ?

Ces rappels sont si facilement ignorés.

Mais un appel de votre guide… ouch ! Il faudra justifier verbalement la raison de votre procrastination. Quelques coups de pieds psychologiques au postérieur et vous reviendrez dans la bonne voie.

Mieux : Sélectionnez un coach qui a également un défi à réaliser. Vous aurez ainsi le plaisir de faire le miroir envers SES excuses de retard. De plus, une saine compétition s’ensuivra. Enivrant !

N’oubliez pas de vous fixer des objectifs réalistes mais exigeants.

N’oubliez pas de vous récompenser à des intervalles réguliers et progressivement plus éloignés les uns des autres. Le simple fait de progresser devrait éventuellement être l’ultime récompense.

Mais avant toutes choses :

1. Divisez la tâche en sous-parties ;

2. Planifiez des dates de réalisation et des dates de récompenses ;

3. Ouvrez votre carnet d’adresses et sélectionnez un être cher qui acceptera de vous faire souffrir en vous appelant aux jours J et demander des comptes.

Et commencez !

Par François Lavallée, M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici

Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.