Le présent et l’instant présent : urgent ou important?

Le présent et l’instant présent : urgent ou important ?

C’est arrivé à deux reprises professionnellement et une fois personnellement la dernière semaine.

À chaque fois, j’ai posé la même question : vraiment ?

Voici la situation typique :

En discutant de la possibilité d’assister à une rencontre/une formation/un événement spécial/un congrès mon interlocuteur/trice me répond  “désolé, j’aurais vraiment aimé y aller mais je ne peux pas. Trop de boulot. Réunion urgente avec mon boss etc. etc.”

ET la question qui tue : Vraiment ?

Et les deux suivantes qui illuminent et culpabilisent séquentiellement: le congrès peut-il être repoussé ?

“Ben..non… c’est un congrès international qui dure trois jours et qui a été annoncé depuis plus de six mois”.

Et on me regarde avec un air ébahi qui signifie que ma question est un peu idiote…jusqu’à ce que je pose la question suivante :

“Et ta réunion avec ton boss… peut-elle se déplacer plus facilement ?”

Pff….

Pourquoi l’urgence du moment nous empêche-t-elle de vivre les choses selon leur importance ?

Regardez autour de vous au restaurant : combien de personnes sont-elles en conversation animée avec leur portable ? À l’occasion on voit même deux personnes, face à face à la même table faire la même chose… parler à quelqu’un d’autre sur leur “smartphone”…. not so smart after all….

“ Et ton commentaire sur Facebook, peux-tu le lire …un peu plus tard ? Je dois partir dans 15 minutes….”

Le présent ne se vit qu’un instant à la fois. C’est peut-être la raison pour laquelle on parle de présent du présent, le cadeau du moment.

Oh, ça m’arrive aussi de pécher et d’écouter à demi. Mais, et c’est là peut-être un effet secondaire du vieillissement des neurones… je prends de plus en plus de plaisir à simplement prendre conscience du moment. Allez, le vieux, voilà que la nostalgie du moment te frappe !

Toujours est-il que certaines personnes abusent de cette merveilleuse technologie du “toujours connecté”, “live at all time!” Ouais…. “live” mais pas vivant dans le moment.

Tiens, j’ai encore oublié mon téléphone au bureau hier. Mon bureau est à 15 km de la maison.

Ben non, pas d’appels depuis hier. Et puis quoi ?

Un collègue me racontait récemment qu’il avait pris conscience du gaspillage de temps qu’il s’était lui-même imposé en insistant pour se déplacer à chaque fois qu’un collègue ou un client lui demandait. La même chose s’applique pour les amis, les parents, les enfants et …. le patron ! Pourquoi ne pas simplement gérer d’abord notre agenda personnel, nos priorités et ensuite voir comment tout cela peut s’adapter aux priorités des autres ?

J’ai lu un jour une remarquable constatation : notre boîte de courriel représente l’agenda des autres. Pourquoi alors commencer la journée en traitant les demandes des autres ?

La même chose s’applique aux réseaux sociaux, aux notifications, à la sonnerie du téléphone : le monde entier nous appelle et nous crie ses exigences, ses demandes incessantes et souvent sonores ou vibratoires !!

Résistons !

Résistons à l’urgence qui frappe à notre porte quand l’important nous fait face.

Cette pseudo urgence sera encore sur nos appareils dans quelques minutes, voire quelques heures. La possibilité de contact virtuel est récente dans l’histoire de l’humanité. L’humain a “survécu” sans “smartphone” pour les premiers millions d’années de son histoire. Il a survécu parce qu’il a su vivre le moment présent sans distraction. Le tigre à dents de sabre n’a jamais interrompu son élan à cause d’un appel et le mec qui l’attendait, adrénaline dans le plafond, n’aurait jamais osé texter à sa douce “le souper s’en vient” pendant l’attaque !

Le moment présent, le contact avec l’autre de revient jamais. Jamais.

Une fois le présent passé, le futur se présente sans passé.

 

Matériel sous copyright © Aliter Concept 2015. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

L'Homo contactus est arrivé!

L'Homo contactus est arrivé! Nouvelle ère, nouveau mode de pensée Harold Jarche a ouvert une nouvelle porte pour moi. Un article récemment publié sur son blogue a initié une série de pensées dans mon esprit. Je repense à Rodin et le "Penseur" comme à la vieille façon de penser : solitaire et profond.

Plus d'info

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info