Un court article cette semaine.
Un court article pour faire valoir un point.
Que faire de ses obligations si le temps nous file entre les doigts ?
Ou plutôt… Que l’horaire fut bien rempli à honorer des obligations et des urgences et que le peu de temps qui restait ne nous permettait pas de faire plus sans bâcler le tout ?

Etre productif est bien différent d’être actif.

S’entêter à être actif pour le simple fait de dire: « je l’ai fait ! » est inutile.
Ce serait tomber dans le piège de la kochéwite aigue, cette maladie qui afflige les gens pseudo-productifs qui ne peuvent passer une journée sans cocher, cocher non, cocher oui, cocher oui, cocher oui….
Un horaire trop plein pour pallier à des urgences ?
Un horaire bien rempli pour accomplir les bonnes choses au bon moment ?
Et si ceci suffisait à rompre le fragile équilibre qui nous permet de survivre ?

Alors, c’est l’heure des choix !

Victor Franklin disait : Entre le stimulus et la réponse existe un espace. Dans cet espace réside notre choix.
Eh bien, je choisis cette semaine d’écrire un court article pour alimenter mon blogue. Je manque rarement une semaine depuis près de dix ans.
Mes stimuli ont été nombreux depuis une semaine. Nombreux à m’en faire oublier le blogue hebdomadaire. Un rappel amical d’une lectrice assidue m’a ramené à l’ordre.
Je choisis un court article et un long moment de repos.

Je choisis.

Pas de culpabilité.
Pas de remords.
Pas de regrets ni de reproches.

Je choisis.

Je cite André Gide : « Choisir, c’est renoncer ! »

Je choisis, sereinement en me rappelant qu’il est important d’être productif en tout temps.

Je choisis de me reposer ce soir, de me ressourcer pour affronter le jour qui vient.
Je choisis sereinement.
Bonne courte lecture.

François,

 

Matériel sous copyright © Aliter Concept 2015. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour aider vos amis à penser autrement !

ARTICLES RÉCENTS