Résolution, résolution…

ENCORE !

POURQUOI ?

Pourquoi s’en faire avec des résolutions chaque année ? Ou êtes-vous de ceux qui n’en prennent plus parce qu’ils ont compris que ça ne donne rien ?

Répondez maintenant à ces quelques questions :
Un cours de gestion du temps est la meilleure façon de reprendre le contrôle de son temps.
Vrai ou Faux.
L’utilisation d’un agenda papier est moins efficace que les nouveaux outils électroniques.
Vrai ou Faux.
Les to-do lists sont choses du passé puisque nous pouvons programmer nos ordinateurs de façon à nous rappeler toutes les choses à compléter.
Vrai ou Faux.
Les personnes efficaces en gestion du temps sont en contrôle de leur vie en tout temps.
Vrai ou Faux.
Les résolutions du Jour de l’An ne servent à rien.
Vrai ou Faux. Les réponses sont plus loin dans le texte. Quelques autres questions.Sur une échelle de 1 à 10

Êtes-vous plutôt POUR (10) ou CONTRE (1) les résolutions du Nouvel An ?
Êtes-vous confiant que vos résolutions du Nouvel An pourront vous aider à réussir votre vie ? (10 = ultra confiant !)
Quelle est l’importance des résolutions du Nouvel An pour vous (1 pas important du tout, 10, « you bet !« )?
Pourquoi toutes ces questions ? Pour vous convaincre que le changement de comportement vers une saine gestion de vos priorités passe par plusieurs étapes.
D’abord, vous convaincre qu’il faut changer notre façon de voir ces damnées résolutions. Prochaska, un expert dans la psychologie du changement, nous propose une étape de précontemplation. C’est-à-dire qu’à cette étape, nous ne voyons pas encore notre besoin. D’où les questions préliminaires. En effet, la seule façon d’amorcer un changement c’est d’abord de réaliser que ce que nous croyons être vrai ne l’est peut-être pas. Un dilemme de désorientation selon Monsieur P !
Alors, vous croyez que les principes de gestion du temps fonctionnent et que seule la technologie avancée des Palms et autres gadgets peut vous sauver ? Détrompez-vous !
Et vous croyez que les « pros » en gestion du temps, avec leurs agendas bien tenus, sont toujours en contrôle de leur vie ? HAHA ! Encore dans l’erreur.
Alors à cette étape, j’ai attiré votre attention… Vous vous doutez que quelque chose de différent s’en vient, mais vous n’avez pas encore acheté la solution…
Prochaska décrit donc l’étape suivante et l’appelle la contemplation, c’est-à-dire l’étape où nous amorçons la réflexion vers l’étape suivante qui sera la préparation. Mais pas trop vite !!
La contemplation est donc l’étape où vous allez commencer à vous poser des questions.
Questions du genre…
« Les résolutions peuvent-elles vraiment m’aider ? » Ah oui, je me souviens de UNTEL qui avait dramatiquement changé l’an dernier… »
Et UN AUTRE TEL qui avait toujours des résolutions, chaque année et qui raflait toutes les promotions… »
À cette étape, vous commencez à pencher vers un changement de comportement. Et si c’était vrai ? Et si les résolutions du Nouvel An pouvaient vraiment améliorer votre sort ? Comment faire pour enfin réussir à les respecter là où vous avez si souvent lâché prise après quelques mois ?
Que pourriez-vous faire pour accéder à ce nirvana des braves qui s’en sortent chaque année et qui rayonnent ensuite toute leur vie?
Vous êtes maintenant à l’étape de la préparation !
La préparation à l’action qui sera la prochaine étape. Mais vous n’y êtes pas encore !
Il vous faut donc vous préparer et
  • Vous renseigner
  • Évaluer les alternatives
  • Consulter les experts
  • Réfléchir aux conséquences de vos choix
  • DÉCIDER des actions à entreprendre
Nous en sommes donc à la quatrième étape de Prochaska : L’ACTION.
Et finalement, la cinquième : la Maintenance des actions. L’étape où le changement est fermement ancré dans vos habitudes.
ATTENTION cependant, car Prochaska a également identifié une sixième étape… la rechute ! Car même les « pros », les experts ont des rechutes. Il s’agit à cette étape de bien cerner quels sont les signes avant-coureurs de la rechute. Mais, je m’emporte… revenons à la case action.
L’action à entreprendre aujourd’hui, en ce début d’année, est de se fixer des résolutions. Ou encore, des buts, des objectifs pour l’année qui vient.
NON !!?
Je vous entends crier d’ici.
Pas des objectifs ! Pas de revue de performance ! Pas de KPI ou autres mesures corporatives !
PLEASE!!!!
Je persiste et je signe : il nous faut des objectifs. Mais rassurez-vous, car encore une fois, je dévie de la méthode traditionnelle. C’est une manie chez moi. Je DÉTESTE les GOALS. Tous les gourous vous le diront, les buts doivent être détaillés et ÉCRITS pour qu’ils puissent prendre toute leur puissance.
Je n’y arrive tout simplement pas !
Est-ce à dire que je n’ai pas de buts et objectifs ? Ou que je ne les réalise pas ?
AU CONTRAIRE !
Mais je n’arrive pas à m’astreindre à cette discipline de tout écrire, de décrire les étapes pour y arriver avec des dates de tombées ? et d’échecs.
NON !
Je vous propose donc ma méthode.
Vous voulez maigrir ? Plutôt que de vous fixer un objectif de 20 livres en 3 mois ou 1 livre par semaine tout en vous répétant « Je dois perdre du poids ! » ad nauseam ou encore « Il faut que j’arrête de manger », etc. Allez-y par l’opposé !
Imaginez-vous mince et EN SANTÉ ! Rayonnant et SOURIANT !
Ruisselant de sueur et HEUREUX !
C’est là votre objectif ! Oh, vous pouvez bien vous l’écrire quelque part.
Mais le truc, selon moi, c’est de bien cerner les détails de votre objectif. Prenez quelques minutes pour décrire sur un bout de papier ou dans votre tête le résultat final de votre objectif.

Rappelez-vous, JFK a annoncé au début des années 60 que les USA mettraient un homme sur la lune avant la fin de la décennie. Il n’avait AUCUNE idée des détails du projet, du nombre de lignes de programmation ou des avancées technologiques qui seraient requises pour y arriver. Non. Il n’a suffi que de quelques mots et beaucoup d’émotions pour allumer les passions et y arriver… et… un bon budget ! Mais vous voyez le point : focalisez sur le résultat final.

Alors quel seront vos objectifs, vos résolutions pour l’année qui s’annonce ?

Soyez précis !
Soyez motivé par le résultat !
ENSUITE… vous penserez aux moyens d’y arriver.Ce n’est pas la méthode de la pensée magique cependant. Il vous faudra des efforts titanesques dans certains cas pour y arriver. Mais quelle mère a davantage pensé à ses nuits sans sommeil plutôt qu’au sourire de son enfant à naître ? Le résultat d’une grossesse est-il la naissance d’un enfant ou un nombre de couches à acheter en prévision de cette naissance ? Restons centrés sur nos objectifs. Rappelez-vous vos premières promenades en automobile en tant que conducteur… Rappelez-vous quand votre instructeur vous disait de regarder au loin pour conduire droit, rappelez-vous ce qui arrivait quand votre regard restait figé sur les lignes pointillées de la route, rappelez-vous toutes les corrections nécessaires à votre trajectoire…Pareil à un pilote de ligne dont le trajet de vol entre Montréal et La Havane, vous devez garder l’oeil sur l’objectif et faire les correctifs tout au long du trajet. Et pareil à un vol à haute altitude, vous devrez rester alerte aux variations tout au long du voyage tout en restant conscient du but à atteindre.

Mais, pour continuer l’analogie du pilote, faites un effort pour annoncer haut et fort à quelques personnes quel sera votre but. Non pas pour vous assurer d’une humiliation publique, mais pour vous permettre d’avoir un peu de rétroaction pendant le parcours. Rien n’est pire que de se fier à son GPS interne… Les cartes de ce petit appareil ne sont pas toujours exactes !!

En résumé

1- Bien cerner l’objectif, les détails du résultat final.

2- Publiciser votre objectif

3- Écouter la rétroaction.

4- Go!

Vous verrez, les détails d’exécution s’imposeront d’eux-mêmes !

Fidèle à mon modèle, je vous annonce donc MES objectifs; enfin, quelques-uns…

1- Éliminer les fautes de typographie de mes documents, courriels, etc.

2- Des abdominaux fermes et bien visibles

3- Des conférences et formations publiques mensuelles

Vous serez donc en mesure de juger les progrès du premier et du dernier objectif !

Et pour le détail d’exécution ?

Fautes : Tiens, si je relisais plus lentement ? Et si je demandais de l’aide pour la révision de mes documents ? Et si j’utilisais un logiciel de reconnaissance vocale ? Et si…

Des abdos d’acier: reprise du programme d’exercice au gym, remplacer les frites par de la salade, manger plus de fruits… rien de bien compliqué…

Conférences publiques: Trouver des partenaires, plus de publicité, trouver une salle disponible, modifier le site Web…

LE message :

VOUS êtes le principal obstacle à VOTRE succès. En référence aux questions sur la gestion du temps, aucune méthode ne peut fonctionner si VOUS n’êtes pas convaincu qu’un changement est nécessaire…

VOUS savez ce qui est important. Un cours de gestion du temps ou une lecture sur le sujet peut vous orienter, vous faire prendre conscience de vos priorités.

Et VOUS détenez la solution !

Le défi du mois, pour vous partir du bon pied,

A- Lisez un livre, écoutez un CD ou assistez à un cours sur la gestion du temps et prenez 1 truc, pas 2, pas dix-sept, un seul, qui vous convient et appliquez-le.

B- Une fois vos objectifs identifiés posez-vous les 3 questions de la page 1 : Y a-t-il plus de pour que de contre?

2- Êtes-vous confiant de réaliser l’objectif ?

3- L’objectif est-il important ?

Si le résultat de vos réponses est trop bas, ne perdez pas votre temps…

Citations du Jour de l’An

« The main thing is to keep the main thing the main thing. »   S.R. Covey

« Si vous ne savez pas où vous aller, n’importe quelle route vous y mènera. »   Lewis Caroll

Par François Lavallée, M. Sc.

 

L’appel à l’Action

Pour plus d’information sur la contribution volontaire cliquez ici
Les 4 options suivantes sont des abonnements à renouvellement automatique. Vous pouvez interrompre le renouvellement en me contactant.


Choix d’abonnement



 

Cette option ne se renouvelle pas automatiquement.

Contribution volontaire par article : 0,99$, cliquez ci-dessous.




Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.