Noël est mort ! Vive Noël!

Je crois que nous y sommes .

Désolé Père Noël…cette année on tue Noël.

Tu ne peux savoir à quel ton ça me soulage et me désole en même temps. Tu as a bien compris depuis toutes ces années, à la lecture de ma lettre, que quelque chose me chicotait à propose de cette fête, cette supposée fête du bonheur et de la joie.

Depuis plusieurs années, notre famille avait progressivement envoyé des messages à nos proches à propos de l’orgie de cadeaux, de longues heures passées devant un sapin artificiel presque invisible sous la montagne de paquets colorés et bigarrés qui n’attendaient que des petites mains fébriles les déchirent à grands cris excités.

Je lisais récemment un article d’une journaliste qui imaginait la fameuse question au retour au boulot : Qu’as-tu eu à Noël? et qui répondait  “J’ai eu …mal au coeur!”

Oui, c’est cela cher Père Noël… j’ai mal au coeur. Et ce, depuis plusieurs années.Je sens la même chose autour de moi, mais l’omerta de Noël nous empêche d’en parler. Et pour ajouter l’insulte à l’injure, le traditionnel magasinage effréné de Noël commence maintenant avec le Black Friday et Le cyber Monday …1 mois avant la date fatidique. On se remet à peine de l’Halloween qu’au moment où on paie nos sacs de bonbons la musique change et on entend “White Christmas” en sortant des magasins!

On marche pour la planète en compagnie de 500 000 autres personnes ( 2019-09-27) mais quelques semaines plus tard on s’en fout de cette planète en achetant des rouleaux de papier d’emballage à la demie-vie très courte, en commandant des objets plus ou moins utiles livrés individuellement à notre porte et en se demandant combien de tourtières devrions-nous commander pour être certains de ne pas en manquer.

Comme si on manquait de quoi que ce soit!

En fait oui, on manque d’amour et de compassion. 

On manque de contact réels et profonds.

On manque de temps pour s’embêter un peu à simplement apprécier être ensemble. 

On manque de temps pour des jeux de société et non du jeu en ligne multi-joueurs.

On manque d’éclats de rire quand le cousin échappe une aromatique et sonore  réminiscence de son repas d’hier.

On manque d’humanité.

Donc, cette année on tue Noël.

Noël est mort ! Vive Noël!

On tue ce Noël que nous connaissions depuis quelques décennies. Celui qui est associé au consumérisme à outrance. Notre famille entame cette dure transition depuis quelques années mais, cette année, on y est. Nous avons convenu, nos enfants et nous, que ca suffisait. On se fait un cadeau significatif et utile… et c’est tout.

Nous avons aussi convenu avec les belles-familles que seuls les enfants, les jeunes enfants, recevraient un cadeau…significatif aussi. Le beau frère, la belle soeur, le beau père la belle-mère …rien. À moins que ça ne vienne du coeur, pour vrai! Pour vraiment faire plaisir. Nul besoin de tomber dans l’exagération…

Fini l’orgie de déballage qui n’emballe plus personne.

Fini la montagne de cadeaux que personne n’ose gravir.

Fini l’arbre qui ressemble à une ville entière illuminée !

Noël est mort ! Vive Noël!

Ah oui, parce qu’on ne t’oublie pas Père Noël!

Pas plus que l’on oublie les gens qu’on aime et qui ne recevront plus leur chariot de cadeaux.

On veut revenir à du vrai!

Et merci à tous ces jeunes, les fameux Z !

Ils semble que les boomers valorisaient le statut, que les X tombaient dans le matérialisme , que les Y vivaient pour l’Expérience et que les Z, ces jeunes nés un peu avant le nouveau millénaire, sont à la recherche de Vérité!

Le VRAI!

Rien que ça!

Quel coup de fouet aux générations précédentes!

Quelle sérieuse remise en question!

Et toi Père Noël? 

Représentes-tu toujours cet Esprit de Noël ?

Tes lutins sont-ils aussi aux prises avec cette génération Z qui en a assez des simulacres d’intentions  bienfaisantes qui fusent de leur supérieurs, de leur élus, de leur modèles ?

Comment as-tu modifié ta production de jouets pour qu’elle correspondent à cette nouvelle économie circulaire à croissance presque nulle qui commence  à poindre à l’horizon?

Comment adaptes-tu ta vision et tes équipes de lutins pour prendre en considération leurs aspirations, leurs désirs et leurs espoirs sans négliger les enfants du monde entier?

As-tu contacté ton ami Elon Musk pour qu’il électrise les rênes et diminue les gaz à effets de cerf inhérents à la dépense d’énergie qui propulse ton traîneau?

Sérieusement, je t’en prie Père Noël, ne change pas!

Car je crois que tu es le même et que tu as vu avec désolation et tristesse notre perception de toi évoluée dans le mauvais sens au fil des décennies.

Ne perd pas espoir.. je crois que nos jeunes Z nous remettent sur le droit chemin!

Cette année, pour la première fois depuis longtemps, j’ai hâte à ces soirées de retrouvailles.

Cette année, pour la première fois depuis longtemps, je ne cours pas pour des cadeaux insipides. Ah oui, il y aura des petits cadeaux : Des livres pour les enfants et les gens que j’aime, en accord avec mes valeurs, ma philosophie et mon amour de la lecture et la connaissance  ou encore de délicieuses denrées produites localement pour signifier notre appartenance à la Terre qui nous nourrit et que nous devons respecter.

Et tiens, on pousse un peu plus… des cadeaux sans emballage mais entourés de gros câlins! (parce que non, je ne trouve pas l’idée d’utiliser du papier journal très séduisante… surtout que les journaux sont maintenant en format digital!)

Cette année on tue Noël !

Ce Noël de consommation et d’excès auquel l’ère industrielle et l’après-guerre nous a habitué et qui a culminé en une orgie de cadeaux et une veillée pénible qui n’emballe que les cadeaux eux-mêmes et qui est suivie par un ramassage de papiers et une sortie obligée dans l’air froid de décembre vers la poubelle…et un petit geste coupable de recyclage des rubans…pour l’environnement.

Bin oui.

Noël est mort ! Vive Noël!

Oui Père Noël, je t’écris pour te remercier pour tout ce que tu nous as apporté. Car ce sentiment d’inconfort et d’impuissance face à un Noël trop matérialiste, ça nous vient de toi. De ces réminiscences d’enfance qui nous faisait anticiper cette grande occasion. De cette quête dans les garde-robes de nos parent et les sous les lits pour trouver, peut-être ces surprises qui faisaient partie de la liste que nous t’envoyons au Pôle Nord chaque année, sans comprendre comment tu pouvais lire tout ça, mais bon…tu es le Père Noël après tout!

Et ce concept génial qui promettait aux enfants sages ces cadeaux chèrement gagnés… hmm.. ouais.. on se disait bien que tu ne pouvais voir toutes les niaiseries que nous tentions de cacher…

L’émerveillement de Noël ! Toutes ces histoires de lutins, de fée des glaces ou des étoiles, la Mère Noël (on ne la voyait pas vraiment celle-là mais on comprenait que tu ne pouvais passer ton temps à planifier la distribution, t’occuper des rênes et des lutins et cuisiner assez pour justifier l’ampleur de ta panse…oh…j’entends déjà les propos misogynes fuser è ton égard… ne t’en fais pas …autre époque autres moeurs…)..tout ça était bien réel et procurait autant de joie au total que la soirée de Noël elle-même! Cette saine anticipation que les commandes en ligne et la livraison du lendemain a simplement annihilée !

Noël est mort ! Vive Noël!

Oui, je le répète!

Noël est mort ! Vive Noël!

Cette année on y est !

Je t’écris depuis 2007 et à chaque année tu as senti, dans ta grande perspicacité, que nous tentions de revenir à l’essence de cette grande occasion.

Cette année, j’ai hâte à Noël.

J’ai hâte de ne pas donner de cadeaux!

J’ai hâte de distribuer des câlins!

J’ai hâte de rire avec ma famille!

J’ai hâte de jouer de la guitare et de chanter avec mes fils et de voir les airs déconfits de ceux qui trouvent que je chante mal! 

J’ai hâte…

Ouep !

Noël est mort ! Vive Noël!

Merci Père Noël !

Et bonnes vacances… car tu risques de bénéficier de cette courte distribution de cadeaux !

Noël est mort ! Vive Noël!

Noël est mort ! Vive Noël!

Ça fait trop longtemps que j’attends ça pour m’empêcher de le dire encore, une petite larme qui scintille au coin de mon oeil gauche !

Noël est mort ! Vive Noël!

 


Credit de photo : Mariana B. on Unsplash

Matériel protégé par le droit d’auteur © Aliter Concept™ 2019.

S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur… ça c’est moi ! (flavallee@aliterconcept.com) 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

ARTICLES RÉCENTS

Restez à l'affût! Abonnez-vous au blogue et à l'infolettre.

Restez au courant de nos prochaines offres et évènements!

S'abonner à l'infolettre