Les listes!

Une liste par jour pour faire le tour!

Les (!!) listes?

Je vous ai déjà parlé des « toudous ». Nous avons tous un To-Do list qui traîne quelque part pour nous hanter et nous rappeler que nous n’avons pas complété cette liste… Encore! Et je vous arrive aujourd’hui avec d’autres listes. De quoi rendre fou! Bienvenue en 2007! Non seulement les vieilles listes perdurent, mais celles de nos nouveaux outils électroniques s’ajoutent à la torture quotidienne. Et dire qu’on nous promettait une société de loisirs! Les PDA, BlackBerry et maintenant le iPhone devaient nous faciliter la vie!

Et ils le font! À condition d’avoir lu le manuel d’instructions de 253 pages… D’avoir compris, d’avoir changé de lunettes pour percevoir les caractères sur ces minuscules écrans luminescents, de s’être fait limer le bout des doigts pour pouvoir utiliser ces lilliputiennes touches de clavier et de faire des exercices de flexibilité digitale pour prévenir les quouertites articulaires des métacarpes (vous savez, ces engourdissements et douleurs articulaires causées par l’utilisation prolongée du clavier QWERTY… quouertite…). Bref, jolis outils, mais on y perd quelquefois son latin… Ou son tchate sé selon lol!

Revenons encore une fois à la base de la planification humaine. Gérable, facile, agréable et efficace. En prime, vous aurez vraiment l’impression de progresser et d’être en contrôle… Et ce ne sera pas qu’une impression!

Première liste : La « toudou »!

On la construit chaque jour en révisant d’abord ce qui n’a pas été fait hier. On ajoute ce qui vient aujourd’hui. On finit par ce qui doit être préparé pour demain et le reste de la semaine.

Ajustée chaque jour et ne contenant qu’environ 10 items, cette liste doit être priorisée assez précisément pour être efficace. Respectez-la et vous serez capable rapidement de cocher tous les items chaque jour. Commencez par les A.

Commencez par les A.

Commencez par les A.

Résistez à la tentation de commencer des petits items qui ne sont pas sur les listes pour les écrire ensuite et les cocher immédiatement. Le feeling du devoir accompli ne durera pas même si vous les cochez en rouge ou en mauve!

Pendant votre journée, vous penserez sûrement à une tonne de nouvelles choses à faire (nous sommes tous un peu masochistes dans l’âme… Comme si la journée n’était pas assez pleine!). Aucun problème! La seconde liste vous sera utile.

Seconde liste : L’hebdomadaire

Si vous êtes comme moi, je visite l’épicerie de façon hebdomadaire. Pour éviter d’acheter seulement de la bière et des croustilles (ou pire encore, des Jerky… OUACHE!), j’ai pris l’habitude, avec ma conjointe, d’écrire une liste de choses à acheter, question d’optimiser notre temps, notre budget et favoriser notre régularité intestinale. La liste se construit tout au long de la semaine. Avant de partir faire « la commande », nous planifions le menu de la semaine et ajoutons à la liste les aliments manquants.

Faites de même avec le reste de vos projets! Commencez une liste par intérim pour la semaine suivante. Mieux encore, selon le type d’agenda que vous utilisez, inscrivez immédiatement ces choses sur les pages de la semaine suivante. Si vous recherchez un agenda simple et efficace, vous savez qui appeler! Avant de terminer la semaine, ou en commençant la prochaine, révisez ce qui est déjà là et répartissez ces choses sur tous les jours de la semaine.

Soyez raisonnables! Vous n’avez pas à tout compléter le lundi! Réservez-vous des blocs de temps pour travailler de façon concentrée sur vos grosses roches!

Vous voyez déjà le processus prendre forme. Ce que vous faites pour la semaine suivante peut être fait pour le mois suivant!

Troisième liste : La mensuelle

La liste mensuelle est un peu différente cependant. Je vous suggère de traiter cette liste différemment. Ajoutez à cette liste vos grosses roches. Du genre, faire le ménage du garage, faire un back-up de vos ordinateurs (et peut-être faire le ménage dans ses vieux dossiers), la revue de performance de vos employés, etc. (En passant, feriez-vous subir à votre conjoint ou vos enfants une revue de performance annuelle? « Écoute chéri, au niveau de la performance du BBQ, je te donne un 4/5, mais pour le ménage c’est plutôt un 2/5. Qu’en penses-tu? Comment prévois-tu améliorer ta performance? Tu dois y penser, car pour le bonus il faudra repasser… Et pour respecter la méthode hamburger… Hmmm… Ah oui, tu retournes bien les films au club vidéo. On s’en reparle l’an prochain. Merci pour ton temps mon chéri. » Méchant beau processus de gestion pour consolider les équipes…)

On planifie certaines tâches plusieurs mois d’avance. Comment s’y retrouver? La liste mensuelle. Mettez-y tout ce qui vous passe par la tête, mois après mois. Regardez-la au début de chaque mois et planifiez des journées pour faire avancer ces choses. Reportez dans les jours des semaines qui viennent certaines de ces tâches.

À la fin du mois, retournez voir ce que vous avez complété. Vous serez surpris de ce que ce court suivi peut faire! Ce qui n’est pas complété se retrouve ensuite sur le mois suivant. Et on recommence.

Et la liste annuelle? Bon.

Vous venez de rencontrer le mur des résolutions. Pas le mur des Lamentations mais presque. Chaque année, des millions de gens se pètent les bretelles avec leurs résolutions du Nouvel An. Ils font la fortune des clubs de santé qui voient leur revenu d’abonnements annuels exploser! 2 ou 12 semaines plus tard, les résolutions se sont dissoutes dans l’acide de notre complaisance et la bile de notre manque de discipline.

Alors oubliez la liste annuelle pour le moment. Je sais que la plupart des gourous américains de la gestion de temps et de la Peak Performance vous diront qu’il faut des Goals écrits et que le fait de se torturer annuellement, trimestriellement et mensuellement est bon pour votre santé et votre porte-feuille, mais c’est là que je décroche. Le fait d’écrire ces chroniques hebdomadaires me forcera peut-être à mettre en application ces principes de buts et objectifs, mais je n’y suis pas encore.

Oubliez la liste annuelle pour le moment. Mais pas la liste générale!

C’est la liste magique pour tout le reste. Vous avez un grandiose projet de voyage? Vous voulez enregistrer un CD de musique Western? Vous voulez apprendre un obscur dialecte du Bangladesh? Pas de problème!

La liste générale!

C’est votre coffre aux trésors! Laissez-vous aller!

Le maître à penser Donlenonméshap suggère même de coucher sur cette liste 10 à 15 nouvelles idées chaque jour! Au moment où toutes vos autres listes sont complétées (elle est bien bonne celle-là… Laissez-moi reprendre mon souffle avant de poursuivre… Bon, ça va mieux… Non, il faut que je ris encore un coup. HAHAHAHA… Hmmm on reprend!). Alors quand vous ne savez plus quoi faire et que votre « in basket » est vide (Oh non! Un autre fou rire!…), vous pouvez regarder votre liste à tout! Tous vos projets fous sont là!

Mais attention!

Cette liste est très sérieuse. Elle est un exutoire libérateur qui vous confirme que vous êtes plus que la somme de vos listes et de vos courriels. Elle vous permet de continuer à rêver et, chose étonnante, elle vous rappelle que vous tenez à ces choses. Regardez cette liste souvent. Vous transférerez progressivement plusieurs items dans votre liste mensuelle et de là, à votre liste hebdomadaire et quotidienne.

Vous aurez un jour la surprise de faire un coup de téléphone pour réserver un voyage vers… Le Bangladesh! Vérifiez quand même vos vaccins avant de partir…

Devoir de la semaine

1- Vous vous en doutez, ces listes s’imbriquent les unes dans les autres. Commencez donc par la liste mensuelle pour le mois en cours et le suivant. Vous avez déjà fait une liste de vos grosses roches la semaine dernière!

2- Transférez ensuite quelques items pour la semaine prochaine… Vous êtes partis!

Citation de la semaine

« Before anything else, preparation is the key to success »   Alexander Graham Bell

…parlez d’une « ligne » conductrice!

Par François Lavallée M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

L'Homo contactus est arrivé!

L'Homo contactus est arrivé! Nouvelle ère, nouveau mode de pensée Harold Jarche a ouvert une nouvelle porte pour moi. Un article récemment publié sur son blogue a initié une série de pensées dans mon esprit. Je repense à Rodin et le "Penseur" comme à la vieille façon de penser : solitaire et profond.

Plus d'info

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

La cheville carrée et le trou rond

Depuis quelques années, je travaille avec mes deux fils pendant les vacances d'été...Bon, ok, pendant LEURS vacances d'été, pas les miennes. En tant que président d'une PME en consultation, les étudiants d'été représentent une bonne opportunité de tester les nouveaux produits et services à des coûts relativement bas. !

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.