Pas d’erreur, c’est une erreur!! Horreur!

On nous paie pour performer. Pour faire notre boulot de la bonne façon, sans erreur et du premier coup.

Right the first time! comme disent nos anguleux voisins.

Et lorsqu’on attend de nous une solution à un problème, rien ne change. Non seulement nous dicte-t-on implicitement qu’une seule bonne réponse soit acceptable , cette dernière ne doit en aucun cas produire une erreur.!

Une erreur, horreur!

Et pourtant….

Michael « flying » Jordan a bien dit que son succès est la cause des ses échecs! Mais c’est un des plus grands (pas littéralement!) joueur de basketball!

Gene Simmons, la langue de Kiss, nous rappelle que l’échec n’est qu’un pas vers le succès.  Mais au-delà de la basse du groupe, il est aussi le générateur de plus d’idée de « branding » que quiconque dans le domaine!

Le dicton “le bon jugement vient de l’expérience” n’est-il pas suivi de “l’expérience vient du mauvais jugement”!

Et le blé qui passe les journées de l’été au soleil et les nuits à la pluie croit de façon vertigineuse, mais porte de tout petits grains alors que le blé qui doit lutter contre les intempéries, la sécheresse et les grands vents croit peu, mais porte de gros grains gras!

Et la plus sucrée des anecdotes est sans doute celle du gestionnaire qui remet à sn patron du même souffle un rapport désastreux, témoin de son erreur ayant occasionné des pertes de 10 millions, accompagné de sa lettre de démission. Lettre que le patron refuse avec étonnement en rétorquant : “Quoi? J’accepterais ton départ alors que je bien d’investir 10 millions dans ton développement?!”

Retour vers la réalité….

Nous avons tendance à oublier que nos patrons sont des êtres humains (il faut avouer que dans certains cas ils semblent faire de gros efforts pour ne pas paraître humains…..) et qu’en tant que tels, ils peuvent réagir promptement, énergiquement et pas toujours adéquatement lors de l’étalement de nos échecs.

Échecs qu’il faudrait justement déclarer à nos supérieurs sans crainte de représailles!

Inutile de vous dire que la peur de l’échec est un tueur de créativité!

Edison a pourtant essayé plusieurs milliers de fois avant de réussir à créer une ampoule électrique fonctionnelle. Et que dire de vous même, lorsqu’à l’âge de 18 mois vous avez entrepris de réaliser un des grands défis de votre vie en essayant, et en essayant encore à maintes reprises de vous tenir sur deux pattes! Quand avez-vous arrêté d’essayer de marcher? Quand vous avez marché!

Et le nombre de fois qu’un adulte va essayer avant d’abandonner est un rutilant 3.  Trois échecs et on abandonne! On a sa fierté après tout!

Il est donc possible d’essayer, de tomber, de se relever et de vaincre. Ad repetum.(oui, je sais mon latin est bancale!)

Un échec n’est rien.

La peur de l’échec et de ses conséquences est un sérieux handicap.

Mais comparez-vous aux meilleurs pour vous remettre sur la route de l’échec à succès! Les plus grands du baseball majeur échouent 600 fois sur 1000! Votre taux de succès au travail est beaucoup plus élevé…et c’est probablement la raison pour laquelle votre créativité meurt à petit feu!

Allez! Soyez gaillards et poussez plus loin, plus fort.

Imaginez 5 façons d’échouer sur votre prochain projet. Ceci vous forcera à anticiper des solutions à des problèmes potentiels auxquels vous n’avez pas encore osé penser!

On ne connait vraiment ses limites qu’en les dépassant!

Dépassez-les! Et repoussez-les!

Vous serez surpris.

Et votre patron aussi!

Par François Lavallée M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

La grenouille et le tai-chi

La grenouille et le taichi... encore un titre sauté! Pratiquer le tai-chi est un défi. Bien le pratique est un Art! Les opportunités de dévier de la routine prévues sont innombrables. Les opportunités de s'améliorer toutes aussi innombrables.

Plus d'info

L'Homo contactus est arrivé!

L'Homo contactus est arrivé! Nouvelle ère, nouveau mode de pensée Harold Jarche a ouvert une nouvelle porte pour moi. Un article récemment publié sur son blogue a initié une série de pensées dans mon esprit. Je repense à Rodin et le "Penseur" comme à la vieille façon de penser : solitaire et profond.

Plus d'info

Gérer le contexte et non le texte con

Gérer le contexte et non le texte con. Non, pas un mauvais jeu de mots. Je suis abonné à l’excellent magazine de l’ASQ. Chaque mois l, ASQ et ses contributeurs nous ouvrent les yeux sur des sujets intéressants et d’actualité. Chaque mois je me sens un peu plus intelligent… après m’être senti un peu idiot. Après tout, c’est le but des ces magazines : informer, éduquer, développer, améliorer. Mais... et c’est un gros, mais.. MAIS à l’occasion je me demande si vraiment certaines personnes sont surprises autant que moi et pour les mêmes raisons à la lecture d’articles présentés comme des moments d’illumination dans une mer d’opacité corporative. Ah ça, comme paragraphe opaque, c’était champion!

Plus d'info

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle

Danger ! Souper spaghetti hors contrôle C'est ce que la pancarte à l'entrée de l'édifice aurait dû annoncer! Vous avez sûrement été invité à participer à une activité de financement semblable. Celle qui est organisée par des bénévoles soucieux d'accumuler des fonds pour un organisme sans buts lucratifs, pour aider les plus démunis ou les patients d'un centre de soins ou les scouts ou l'équipe de soccer locale. Une opportunité de photos pour le député du coin accompagné de la mairesse et des conseillers municipaux... etc, etc. On s'amuse, on se bourre la fraise et dans certains cas, la sauce à spaghetti est tellement bonne qu'en plus de nous faire oublier le goût des pâtes trop cuites, on s'en fait une réserve! Non seulement la sauce peut être savoureuse, fruit d'une recette ancestrale d'une bénévole qui a travaillé pendant des jours dans sa cuisine, mais en plus, cette réserve de sauce nous fait sauver du temps tout en contribuant à l'organisme qui a organisé l'évènement. On connait la chanson! On y participe chaque année pour appuyer la cause à laquelle on souscrit. Jusqu'à ce que...

Plus d'info

Changement d’huile inutile ? Cours de mécanique organisationnelle requis.

Changement d’huile inutile ? Allez expliquer cela au propriétaire d’une luxueuse Mercedes. Personne ne pourra argumenter que la garantie d’une berline familiale exige des opérations d’entretien pour qu’elle soit honorée. Cela fait partie de contrat entre le propriétaire et le manufacturier. On le sait. Oh, on pourra discuter longtemps sur la réelle fréquence requise par le véhicule et celle exigée par le manufacturier.. et les concessionnaires. Il n’en reste pas moins qu’un entretien déficient entraînera des problèmes à long terme sur le véhicule et des frais additionnels pour le propriétaire si ce dernier ne respecte pas les termes de l’entente de garantie. On le sait. On le sait, mais à l’occasion on étire un peu la sauce et les délais entre les entretiens peuvent, mais alors là vraiment rarement (…) aussi s’étirer. Vous me voyez venir j’espère…

Plus d'info

30 kg de mort dans le dos

30 kg de mort dans le dos… c’est le poids moyen du matériel porté par un G.I. en situation de combat selon une recherche rapide sur le web. Rien de semblable à ce que j’ai sur le dos lors de ma première expérience de paintball au Big Foot, dans la région de Lanaudière.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.