Voici mon truc lorsqu’une demande de formation arrive. Quelques questions inspirées du travail de Harold Stolovitch.

1- Avez-vous engagé ces employés pour leurs talents, leur intelligence et leur expérience? Euh… OUI.

2- Avez-vous déjà ces employés intelligents? Euh… OUI.

3- Le cours qui leur a été donné convenait-il à vos besoins? Euh… OUI.

4- Croyez-vous vraiment que RE-FORMER ces employés intelligents sur quelque chose qu’ils connaissent déjà va contribuer à régler votre situation problématique? Euh… non.

5- Aimeriez-vous que je vous aide à trouver pourquoi vous avez un problème? OUI!!!

6- Êtes-vous prêt à écouter et implanter les recommandations que moi et VOS employés vous feront? OUI!

7- Êtes-vous prêt à supporter vos employés et leurs formateurs? OUI!

Dans 80% des cas de mauvaise performance, l’employé n’est pas en cause, mais est une victime de l’environnement organisationnel. De mauvais outils, un manque de ressources et d’informations sont les principales sources de piètre performance.

Dans 20 % des cas, il faut penser à la formation.

Cela ne veut pas dire que vous allez perdre 80% de vos mandats! Loin de là! Il ne suffit qu’à passer de formateur à partenaire d’affaire stratégique.

Suggestion de lecture : ZAP the GAP de Ken Blanchard, traduit par B. Savard sous le titre Branché sur CQFD.

Commençons le travail!

Par François Lavallée, M. Sc.

 

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!
[pexblogposts pex_attr_title= »Articles récents: » pex_attr_cat= »45″ pex_attr_number= »6″ pex_attr_columns= »2″][/pexblogposts]

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.