Juste assez : la culture de la non-spécialité et de la non-qualité totale?

Le mouvement de la qualité totale a pris tout son essor dans les années 1980.

TQM Total Quality Movement.

Bien que le Québec ait fait partie de l’American association for Quality depuis les année 50, il a fallu attendre les année 90 pour que le Mouvement Québécois de la qualité fasse son apparition.

Depuis 30 ans, plusieurs compagnies, ici et ailleurs, on amorcé un virage vers cette quête de la qualité. Les cercles de Qualité, les projets Kaizen, les initiatives 5S, les programmes 6 Sigma, le « lean manufacturing » autant de noms, autant de vagues vers cette qualité à l’occasion fuyante, à l’occasion illusoire, à l’occasion réelle.

Tous ces programmes, toutes ces visions sont-elles bien réelles ?

Certaines organisations ont appris à le faire correctement. Pensez à Toyota! « The Toyota way« ! Celles qui ont réussi l’on fait par leur détermination et leur constance. Ces programmes nécessitent de la discipline et de la volonté. Elle nécessite une vision à long terme. Elle nécessite également une clarification au niveau de la raison d’être de leur organisation.

Je le dit souvent à mes clients: le but de votre compagnie n’est pas de faire de l’argent.

Une fois les rires calmés, je poursuis : le but de votre compagnie est de faire un produit ou un service de qualité qui LUI générera des profits.
Mais seulement si vos clients sont satisfaits et continuent d’acheter vos produits ou services de qualité.

Faire de l’argent est facile! « Augmenter vos profits » de 1 ou 2 millions pour le prochain trimestre est facile.

-Demandez à votre contrôleur financier de couper aux bons endroits,
-Faites quelques mises à pied
-Diminuez les achats et vos inventaires ou changez de fournisseurs et POUF!! Vos « chiffres » sont meilleurs… Pendant quelque temps.

Pas convaincu ?

J’ai demandé à un contrôleur si cela était possible de générer 1 ou 2 millions dans les 30 prochains jours et ce, devant un auditoire lors d’une discussion sur le coût de la qualité. Sa réponse : aucun problème !

Je lui ai aussi demandé : quelles seront les conséquences à long terme pour votre organisation : Sa réponse est venue tout aussi rapidement : Catastrophiques !

  • Pourquoi alors ?
  • Pourquoi les organisations continuent-elles de le faire ?

Je propose une réponse, hors de la boîte.

À cause des iPod et des Bonnes Pratiques de Fabrication.

La suite la semaine prochaine…

Par François Lavallée M. Sc.

N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER pour inciter vos amis à penser autrement!

Articles récents:

Mesures démesurées

Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ».

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info

Les structures dissipatives et la conformité

Les structures dissipatives et la conformité. Certains de mes lecteurs assidus et quelques admirateurs (ben oui, j’en ai…) me trouvent un peu (un peu petit peu)… disons… "out of the box" (restons poli !).

Plus d'info

Cet hôpital a payé 2000$ pour un support à crayon !

Simplement en ne comprenant pas la cinquième discipline des organisations. Peter Senge a écrit, en 1991, sur le sujet des disciplines des organisations intelligentes. L’esprit d’équipe, le souci de développement du personnel, les modèles mentaux, la vision commune et finalement la pensée systémique. Cette pensée systémique que la plupart des organisations tentent de fragmenter par des processus compliqués basés sur des procédures rigides et nombreuses.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 5

5 règles plus loin où en sommes-nous ? Il manque encore la règle de fondation : la confiance. 0- Faire confiance.

Plus d'info

5 règles pour créer une culture Qualité - Partie 4

5 règles pour créer une culture Qualité...Il en reste une : 1- faciliter les interactions entre les individus.

Plus d'info

Copyright © 2013 Aliterconcept Reproduction restreinte permise si accompagnée de cette mention.