Les 3 D d’une organisation intelligente

Les 3 D d’une organisation intelligente ?

Que sont les 3D, 3 dimensions ? Quel est le lien avec l’organisation intelligente ? Et si les “dimensions” étaient autre chose ?

J’ai ressenti un malaise au début 2013. En affaires depuis 2005, une belle croissance d’entreprise derrière le collet et pourtant… un malaise.

Peut-être induit par la cinquantaine qui approchait…

Peut-être le résultat d’une baisse soudaine de mandats…

Peut-être aussi la confusion d’une démarche amorcée en 2003 avant de quitter le monde corporatif alors que je remettais en question ma capacité à produire des résultats probants…

L’année 2013 fut une année de questionnement et de remise en question. La création d’un groupe de sages ou mastermind m’a permis de clarifier plusieurs aspects de mes réflexions. C’est lors d’une de ces rencontres que le concept de biologie organisationnelle a pris forme quelques mois plus tard en février 2014.

Pris forme…ou plutôt, explosé.

Car le néologisme est arrivé complètement formé, comme une expectoration et POUF ! Tout le monde autour de la table a réagi de la même façon : “Biologiste organisationnel ? C’est ça François !”

De cette soudaine explosion de créativité suivirent des dizaines de livres, d’articles de blogue, de contacts avec des gens bien plus sages que moi. Et malgré cet immense somme de connaissances, de modèles organisationnels, je ne pus m’empêcher de concevoir une façon simple de clarifier tout ça tout en me rappelant vivement que “tous les modèles sont faux, mais quelques-uns sont utiles ” George E.P. Box.

Arrivent alors les 3 D du leadership.

Que requièrent les organisations qui veulent devenir intelligentes ?

D’abord des gens autonomes.

Ensuite des gens en pleine possession de leur Art et ayant les coudées franches pour réussir,

et finalement de l’Espace pour interagir librement et créer de la valeur.

En y réfléchissant, j’ai conçu les 3 D.

Les 3 D d’une organisation intelligente

Développer l’autonomie par l’éducation, la formation et l’expérience via le principe du 70-20-10 popularisé par C. Jennings.

Décentraliser le pouvoir, déléguer adéquatement les tâches et les projets en insistant sur les deux notions essentielles suivantes : imputabilité ET autorité d’agir.

Et finalement, l’ultime résultat du MBWA, ou managing by walking around, la Découverte des synergies existantes.

En fait, après plusieurs itérations et mois de réflexions, j’ai réalisé qu’il y avait une quatrième dimension… le temps bien sûr ! Le temps d’arriver à Destination. Encore faut-il que cette destination soit clairement identifiée et expliquée.

Ça y est… je viens de détruire mon modèle des 3 D.


 

3D biologie organisationelle


Les 3 D d’une organisation intelligente

Développer

Décentraliser

Découvrir

et

Destination…. ah , mais … le dernier est un nom alors que les trois autres sont des verbes ! Ça tient la route !

Le leadership est ACTION !

Vous voulez en savoir plus ?

Venez en parler et ouvrir votre esprit le 19 novembre prochain.

www.organisationintelligente.com

OU achetez la conférence complète en streaming en anglais présentée à une association de formateurs pharmaceutiques à Annapolis en septembre 2015.

ou en français devant des gestionnaires Qualité à Montréal en mai 2015.

 

Matériel sous copyright © Aliter Concept 2015. S.V.P. ne pas imprimer ou copier sans la permission de l’auteur.

MAIS N’HÉSITEZ PAS À LE PARTAGER en utilisant les boutons de partage des réseaux sociaux.

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ?

Êtes-vous un amateur ou un vrai cuisinier ? En tant que cuisinier amateur, j’ai acheté beaucoup de livres de recettes… [...]

Plus d'info

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut.

Crise : la solution ne viendra pas d’en haut. Une récente crise sociale déclenchée par une tempête parfaite. Une situation presque [...]

Plus d'info

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité

DANGER! La mince ligne entre rigueur et rigidité Seth Godin est un maître dans l’art de résumer (vraiment pas mon [...]

Plus d'info

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail

FAKE NEWS : 20% de gens heureux au travail Oh non… pas encore une statistique déprimante provenant d’une étude exhaustive [...]

Plus d'info

Mesures démesurées

Mesures démesurées Peter Drucker disait : « Si vous ne pouvez le mesurer, vous ne pouvez l’améliorer ». J’aime le concept. [...]

Plus d'info

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau.

Elle a préféré « investir » dans un silencieux plutôt que de soigner son cerveau. Bien que cette situation semble [...]

Plus d'info